Prévisions pour le 20 Octobre 2018

 Adrar Min 18 °C Max 28 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 21 °C
30
 Batna Min 9 °C Max 22 °C
30
 Biskra Min 15 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 23 °C
39
 Alger Min 15 °C Max 26 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 25 °C
23
 Annaba Min 17 °C Max 23 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 26 °C
32
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 17 °C Max 27 °C
30
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
28
 Tindouf Min 13 °C Max 26 °C
32
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 13 °C Max 22 °C
28
 Ghardaïa Min 14 °C Max 24 °C
30
Accueil |Sports |

LIGUE 1 MOBILIS - 16E JOURNÉE : RÉOUVERTURE DEMAIN DE LA PHASE RETOUR

Place à l'enjeu

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Duel serré entre Bécharis et CanarisDuel serré entre Bécharis et Canaris

Trois matchs sont au programme de demain en ouverture de la phase retour de la Ligue 1 Mobilis. Il s'agit des rencontres USMH-ESS (huis clos), JSS-JSK et DRBT-OM.

La suite de cette 16e journée de Ligue 1 Mobilis prévue samedi prochain est caractérisée par le déplacement périlleux du leader actuel, le CS Constantine à Alger pour en découdre avec le NA Hussein Dey. D'autre part, les férus du football auront aussi une affiche à suivre à Bologhine où le derby algérois entre le Paradou et l'USMA fera certainement le plein au stade Omar-Hamadi.

Les Sétifiens attendus de pied ferme à El Harrach
L'entente de Sétif veut saisir l'occasion de jouer demain à El Harrach face à l'USMH sans le public de cette formation pour empocher les trois points du match et garder ainsi un oeil sur le groupe de tête dirigé par le leader actuel, le CS Constantine. Les joueurs sétifiens se préparent depuis lundi dernier sous la coupe de leur nouveau coach Abdelhak Benchikha qui a succédé à Kheiredine Madoui qui a rejoint l'ES Sahel (Tunisie). Il est évident que Benchikha veut gagner son premier match pour mieux aborder la suite de cette phase retour bien décisive. Et la meilleure solution pour y arriver est de booster les joueurs. Ce qui est bien expliqué par l'ex-coach des Verts en ces termes «je ne connais pas bien tous les joueurs et il va donc falloir commencer par lancer la concurrence pour arriver à tirer le maximum de joueurs». En d'autres termes, les joueurs qui seront choisis pour débuter le match de demain à El Harrach doivent se surpasser pour montrer au coach Benchikha qu'ils méritent bien leurs places de titulaires. Avec la venue de l'ex-Mouloudéen, Sid Ahmed Aouedj, l'ES Sétif compte bien arracher un bon résultat demain de ce déplacement périlleux devant une équipe harrachie qui est déjà condamnée à ne rater aucun point à domicile pour ne point regretter au décompte final. L'USM El Harrach occupe actuellement l'avant-dernière place au classement avec un total de 12 points, soit exactement à 4 points du premier non relégable. Ce qui veut dire qu'il faut bien tenter de rattraper ce retard afin de quitter la zone rouge, pendant qu'il est encore temps bien que la mission des joueurs du coach tunisien Daou ne soit pas facile devant la coriace équipe sétifienne et surtout en l'absence des encouragements de leur public dans ce match à huis clos. D'ailleurs, le coach harrachi estime qu'«il ne faut pas faire de calcul et gérer match par match cette phase retour décisive». Pour lui «les joueurs sont déterminés à enchaîner avec la victoire après celle contre l'US Biskra ainsi que la qualification en coupe d'Algérie face au NRB Touggourt». Le match s'annonce difficile pour les deux équipes et il est tout aussi difficile d'émettre le moindre pronostic.

JS Saoura-JS Kabylie, choc à Béchar
La JS Saoura qui talonne le leader, le CS Constantine, aura une bonne opportunité de garder ses distances et surtout d'attendre le moindre faux pas du leader en tentant de gagner son match à domicile face à la JS Kabylie en perte de vitesse. Quatre points seulement séparent le CSC de la JS Saoura et les gars de Béchar ne veulent en aucun cas parler d'un résultat hors d'une victoire à domicile. Encore faut-il bien préciser que les gars de la JS Saoura sont vraiment intraitables à domicile. Les joueurs du coach Aït Djoudi le savent très bien et réalisent donc que leur mission ne sera certainement pas facile. D'ailleurs à propos de l'effectif, Aït Djoudi ne pourrait compter sur les services de son attaquant Djaâbout qui est en manque flagrant de préparation. Le coach des Canaris n'est pas satisfait de sa baisse de forme et ne lui fait donc pas confiance pour ce déplacement à Béchar. Par contre, l'entraîneur kabyle compte beaucoup sur la nouvelle recrue, à savoir Ziri Hammar, pour secouer les filets de la JS Saoura chez elle. Aït Djoudi a bien fait d'organiser un match amical face à Béni Douala pour avoir une idée sur l'état de forme de ses joueurs avant de choisir les titulaires pour ce déplacement périlleux chez les coriaces bécharis. Pour Benaldjia «cette victoire en amical contre Béni Douala tombe au bon moment pour plus de confiance. Il est vrai, reconnaît-il, que la Saoura est intraitable à domicile, mais, estime Benaldjia nous tentons de relever le défi pour prouver que nous sommes capables de surprendre n'importe quelle formation». L'ambiance est donc au beau fixe dans le camp kabyle, mais force est de reconnaître que la mission de l'équipe chère à Madjène et Zouaoui ne sera pas de tout repos sur la pelouse du stade du 20-Août 1955 de Béchar.

Tadjenanet favori face à l'OM
Le DRB Tadjenanet est favori dans son match de demain en recevant l'Olympique de Médéa. L'entraîneur Omar Belatoui prépare bien ses joueurs pour ne point rater ce premier match à domicile de cette phase retour décisive du championnat. Tadjenanet se trouve en compagnie de la JS Kabylie à la 11e place avec 17 points chacun, soit à trois points du premier relégable. Ce qui veut dire qu'une défaite est bel et bien interdite pour les gars de Tadjenanet chez eux sous peine de compliquer leur tâche en tombant dans la zone rouge des relégables. Les deux joueurs blessés Kitoune et Maroci sont revenus pour assurer un bon résultat demain face aux gars de Médéa. Or, l'OM se trouve également menacé en bas du tableau. Les joueurs du coach Slimani veulent réussir un bon résultat en déplacement en ce début de la phase retour. Mais, il faut reconnaître que leur tâche ne serait pas de tout repos. D'ailleurs, Slimani enregistre avec amertume l'absence de son gardien de but titulaire Chiker qui s'est blessé à la main, lors des entraînements et est donc out pour ce déplacement, voire pour un mois! Mais, à en croire Benali «nous tenons à revenir avec un bon résultat de Tadjenanet avant d'ajouter que nous devons faire les efforts nécessaires pour réussir notre mission afin que vous puissiez voir une toute autre équipe de Médéa durant cette phase retour», a conclu le joueur de l'OM. Voilà un avertissement que les gars de Tadjenanet doivent prendre très au sérieux d'autant plus que les joueurs médéens jouent mieux hors de leur base.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha