Accueil |Sports |

SÉLECTION ALGÉRIENNE DE BOXE (SENIORS)

Ahmed Dine nouvel entraîneur national

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Fédération algérienne de boxe (FAB) a désigné Ahmed Dine à la tête de l'Equipe nationale de boxe (seniors messieurs), a annoncé avant-hier le président de l`instance fédérale, Abdeslam Draâ. «Nous avons décidé de confier les rênes de l'Equipe nationale seniors à Ahmed Dine, assisté de Belounis Slimane et Hafid Boubekri, un staff technique homogène qui connaît très bien la maison de la boxe algérienne. Les trois entraîneurs sont actuellement en stage au complexe sportif de Sveltesse à Chéraga (Alger) pour préparer les prochaines échéances africaines et internationales», a déclaré Draâ lors d'une conférence de presse animée à la maison des Fédérations à Dely-Brahim (Alger). Pour le président de l'instance fédérale, cette décision a été prise «à la majorité absolue» lors d'une réunion du bureau fédéral de la FAB et en présence de l`ensemble de ses membres, et ce, après avoir soumis les noms au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Considéré comme l'un des meilleurs pugilistes de l'histoire de la boxe algérienne, Dine remplace ainsi Brahim Béjaoui qui occupe actuellement le poste de directeur des Equipes nationales (DEN) à la FAB. Par ailleurs, le président de la FAB a profité de cette occasion pour faire appel à l'ensemble des acteurs de la boxe algérienne, notamment les boxeurs de l'élite nationale à travailler «la main dans la main» pour redonner à cette discipline son lustre d'antan. «Nous devons dépasser toutes nos divergences afin de rassembler la famille de la boxe, cette discipline qui a tant donné à l'Algérie» rejetant par la même occasion toute «pression de la part de quiconque» pouvant nuire à la stabilité de l'instance fédérale.», a -t-il assuré. «Conscient des enjeux et des défis qui attendent la boxe algérienne dans les trois prochaines années, avec notamment le déroulement des Jeux méditerranéens de Tarragone en Espagne l'été prochain et les Jeux olympiques de Tokyo 2020. J'appelle l'ensemble des acteurs à la sérénité pour le développement de la discipline.», a-t-il dit. Pour rappel, le changement au niveau des différentes sélections nationales de boxe avait été décidé lors du collège technique national de la Fédération algérienne de boxe (FAB) qui s'est tenu le mois d'octobre 2017 au Complexe sportif de Sveltesse à Chéraga (Alger).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha