Accueil |Sports |

RC RELIZANE

On régularise les joueurs

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Face aux turbulences, l'entraîneur Lakhdar Adjali, en poste depuis près de deux mois, a exigé une réunion d'urgence, regroupant, outre le staff technique, les joueurs et le président afin de «mettre les points sur les «i».

Le président du RC Relizane, Mohamed Hamri, a régularisé partiellement la situation financière de ses joueurs, parvenant à calmer leurs ardeurs, apprend-on hier du club de Ligue 2 Mobilis. Mohamed Hamri s'est également engagé à verser, au cours de cette semaine, un autre salaire dans les comptes de ses capés, a ajouté la même source. Depuis le début de cet exercice, l'aspect financier a occupé l'actualité au RC Relizane, club relégué en Ligue 2 en fin d'exercice passé et qui table sur un retour rapide parmi l'élite. En octobre précédent, les coéquipiers du capitaine, Mohamed Zidane, ont même fait grève pendant une dizaine de jours. Un mouvement de contestation auquel ont de nouveau recouru en fin décembre dernier lorsqu'ils avaient boycotté le match des 32es de finale de la coupe d'Algérie, obligeant leur entraîneur à faire appel aux joueurs de l'équipe réserve. A l'arrivée, le Rapid a été éliminé à domicile par une équipe du quatrième palier (NRB Telaghma). Ce n'est pas tout, puisqu'une dizaine de joueurs s'étaient plaints auprès de la Chambre de résolution des litiges (CRL) pour revendiquer leur argent. Certains d'entre eux ont demandé même à être libérés, mais la CRL les a déboutés.
Face à ces turbulences, l'entraîneur Lakhdar Adjali, en poste depuis près de deux mois, a exigé une réunion d'urgence, regroupant, outre le staff technique, les joueurs et le président afin de «mettre les points sur les i». L'ancien international algérien s'est dit prêt à jouer la carte de l'accession, mais à condition que la direction du club règle, une fois pour toutes, ce pertinent problème financier des joueurs, a-t-il précisé. Il a également souhaité que son effectif soit renforcé, une opération qui patine avant deux jours de la clôture du mercato d'hiver.
En effet, un seul joueur a rallié les rangs du Rapid, en l'occurrence, l'attaquant Abdesslam Moussi, en provenance de la JSM Béjaïa. Après 16 journées de la Ligue 2, le RCR occupe la 7e place avec 26 points, accusant un retard de 3 unités sur les deux co-deuxièmes, la JSM Skikda et le MO Béjaïa, et 6 sur le leader, l'AS Aïn M'lila, sachant que les trois premiers accèderont en Ligue 1 en fin de saison.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha