Prévisions pour le 26 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 37 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 27 °C
30
 Batna Min 14 °C Max 22 °C
28
 Biskra Min 20 °C Max 30 °C
47
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 25 °C
30
 Saïda Min 15 °C Max 26 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 25 °C
11
 Mascara Min 16 °C Max 26 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 30 °C
47
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
34
 Khenchela Min 13 °C Max 20 °C
12
 Mila Min 16 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 27 °C
47
Accueil |Sports |

HIOUANI, COACH DE L'EN MESSIEURS DE HANDBALL

"Notre préparation est insuffisante"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La sélection nationale de handball fait face à une préparation perturbée de la CAN 2018La sélection nationale de handball fait face à une préparation perturbée de la CAN 2018

A la CAN 2018, l'Algérie évoluera dans le groupe A en compagnie du Gabon, de la Tunisie (vice-championne d'Afrique), du Congo et du Cameroun.

Le sélectionneur de l'Equipe nationale de handball, Sofiane Hiouani, a reconnu hier qu'il existait un «risque» de voir le Sept national passer à côté lors de la 23e coupe d'Afrique des nations 2018 au Gabon (17-27 janvier), estimant que la période de préparation était insuffisante pour ce rendez-vous continental. «Nous avons entamé notre mission avec cette équipe le 27 novembre dernier. Au total, nous avons eu 32 jours de préparation, ce qui reste à mon avis insuffisant pour préparer un tournoi majeur comme la CAN. Cette sélection est restée pratiquement en hibernation depuis le Mondial 2015 au Qatar avec un volume de quatre mois de travail en trois ans. Nous allons aborder cette compétition, certes avec une grande envie de réussir, mais il existe un risque de passer à côté. Nous avons éprouvé des difficultés à programmer des matchs amicaux, même si nous avons disputé huit tests au total, mais je ne sais pas si cela va s'avérer suffisant. On peut atteindre la finale comme on peut se contenter de jouer un match de classement», a affirmé le coach national lors du forum organisé par l'Organisation nationale des journalistes sportifs (Onjsa) à la salle de conférences du stade 5-Juillet d'Alger. A la CAN 2018, l'Algérie évoluera dans le groupe A en compagnie du Gabon, de la Tunisie (vice-championne d'Afrique), du Congo et du Cameroun, alors que le groupe B est composé de l'Egypte (tenante du titre), du Maroc, de la RD Congo, du Nigeria et de l'Angola. Les trois premiers de la CAN se qualifieront pour le Mondial 2019 prévu en Allemagne et au Danemark. Les Verts entameront le tournoi le mercredi 17 janvier face au Cameroun (11h locales et algériennes).
«Le seul indice positif reste l'aspect mental des joueurs, qui sont animés d'une farouche détermination de se surpasser et donner le meilleur d'eux-mêmes lors de ce tournoi. L'ambiance est bon enfant au sein du groupe. L'équipe n'est plus la même par rapport à celle qui a pris part au tournoi de Tunis, ce qui reste positif», a-t-il relevé. Evoquant les chances de l'Algérie dans cette 23e édition, deux ans après avoir terminé au pied du podium à la CAN 2016 en Egypte, Hiouani reste réservé. «Nous devons d'abord passer le premier tour, ensuite les choses vont se compliquer dès les quarts de finale. L'enjeu sera grand. Notre objectif est d'aller jusqu'au bout, mais ça ne sera pas facile», a-t-il admis. Et d'enchaîner: «Pour nos débuts dans le tournoi, nous allons affronter le Cameroun dont les joueurs sont connus pour leur agressivité, avant de donner la réplique au pays hôte, le Gabon, que je préfère jouer en phase de poules que lors d'un match à élimination directe». Hiouani est revenu sur le cas du joueur Abdelkader Rahim (Dunkerque/France), qui a préféré quitter la sélection en plein stage à Doha (Qatar). «Je tiens à préciser que je n'ai eu aucun incident avec ce joueur. Il est venu me voir pour me faire part de sa décision de quitter la sélection. Il manquait terriblement d'engagement, contrairement à ses coéquipiers. Il était en décalage par rapport au rythme et à la valeur intrinsèque. Son problème est d'ordre technique. Il m'a demandé d'une manière gestuelle de le laisser jouer à sa manière, je lui ai dit: ´´c'est moi le chef´´. Je lui ai expliqué qu'il ne pouvait pas lâcher l'équipe de cette manière. Je ne regrette pas l'absence de Rahim autant que celle de Ayoub Abdi, dont le forfait pour blessure nous a déstabilisé sur le plan technico-tactique». Par ailleurs, Sofiane Hiouani a brandi la menace de quitter son poste à l'issue de la compétition en cas d'échec. «La moralité m'oblige de me retirer en cas d'échec. C'est vrai que notre contrat court jusqu'aux Jeux méditerranéens 2018 de Tarragone, mais ce serait dommage de rater encore une fois le Mondial. On n'en n'est pas encore là, restons positifs», a-t-il dit. De son côté, l'autre membre du staff technique des Verts, Mohamed-Seghir Zinédine, également présent à ce forum, a estimé que l'équipe «est en pleine progression» même si sa mission au Gabon sera compliquée. «Le groupe a beaucoup progressé par rapport au premier stage effectué en Tunisie, même s'il y a encore des lacunes à corriger.
Une chose est sûre, ce groupe va se donner à fond pour honorer le pays. Nous avons notre idée sur nos prochains adversaires. Nous devons avoir de l'ambition et pourquoi pas décrocher le titre», a-t-il conclu.

La FAHB dévoile la liste des 18 joueurs
La Fédération algérienne de handball (FAHB) a dévoilé avant-hier la liste des 18 joueurs retenus pour prendre part à la 23e coupe d'Afrique des nations 2018 au Gabon (17-27 janvier). A la CAN 2018, l'Algérie évoluera dans le groupe A en compagnie du Gabon, de la Tunisie (vice-championne d'Afrique), du Congo et du Cameroun, alors que le groupe B est composé de l'Egypte (tenante du titre), du Maroc, de la RD Congo, du Nigeria et de l'Angola. Les Verts, qui comptent dans leurs rangs huit joueurs du GS Pétroliers, entameront le tournoi le mercredi 17 janvier face au Cameroun (11h locales et algériennes). Le Sept national vient de boucler son ultime stage préparatoire en prenant part à un tournoi disputé à Doha (Qatar) avec, au programme, quatre matchs amicaux face au Qatar (défaite 40-21), à Cuba (victoire 32-20), à Oman (victoire 28-27) et à l'Iran (défaite 31-28). Les trois premiers de la CAN se qualifieront pour le Mondial 2019 prévu en Allemagne et au Danemark.
Liste des joueurs convoqués:
Réda Arib, Benmenni Abdellah (gardien de but), Abderrahim Berriah, Messaoud Berkous, Ahmed Boussaïd, Ryad Chehbour, Khelifa Ghedbane (gardien de but), M'hamed Loudf (GSP), Mohamed Amine Belaïd (Al- Gharafa-Qatar), Mouloud Bourriche, Abdennour Hammouche, Latif Moufok (CRBB Arréridj), Adel Bousmal (Meselki Yeterlilik-Turquie), Hicham Daoud (Istres-France), Walid Djebrouni, Redouane Saker (JSE Skikda), Mustapha Hadj Sadok (CRB Baraki), Ayat Allah Koumeyni Hamoud (ES Aïn Touta).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha