Accueil |Sports |

ARBITRAGE POUR LE MONDIAL 2018

Abid Charef participe à un atelier de travail à Doha

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'arbitre international algérien Mehdi Abid Charef participe à un atelier de travail pour les arbitres organisé par la Fédération internationale de football (FIFA) dont les travaux ont débuté hier et s'étaleront jusqu'à vendredi prochain à Doha (Qatar) en vue du Mondial 2018 prévu en Russie.
L'arbitre algérien qui vient de diriger le match de classement pour la troisième place du championnat d'Afrique des nations 2018 au Maroc entre le Soudan et la Libye, est pré-sélectionné pour le Mondial 2018. Il s'agit du second atelier de la FIFA au Qatar après celui organisé entre mardi et vendredi derniers et qui a regroupé 100 experts techniques.
Un troisième atelier est programmé du 12 au 16 février au profit de 80 arbitres (dames) concernées par le Mondial 2019 des dames (France), alors que le quatrième et dernier atelier sera consacré aux responsables des commissions des arbitres et aura lieu, du 19 au 22 février. Ces ateliers sont encadrés par l'Italien Pierluigi Colina, président de la commission d'arbitrage de la FIFA et le Suisse Masimo Bosaka, directeur exécutif de la gestion des arbitres en présence de Hani Blane, président de la commission d'arbitrage de la Fédération qatarienne de football (FQF) et le Tunisien Nadji Jouini, directeur exécutif de la gestion des arbitres de la FQF. Pour rappel, l'arbitrage vidéo au championnat d'Afrique des nations 2018 clôturé dimanche au Maroc, avait été confiée à Abid Charef et à six autres arbitres. Charef a eu la même mission lors de la Coupe du monde des jeunes 2017 disputée en Inde.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha