Accueil |Sports |

OLYMPIADES 2018 DES ÉCHECS

19 médailles pour l'Algérie à Sharjah

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Razzia des athlètes algériensRazzia des athlètes algériens

La Palme d'or est revenue à l'échéphile Mohamed Haddouche, grand-maître international, avec deux titres dans les épreuves seniors classique et rapide et une médaille d'argent dans le jeu super-rapide «Blitz».

La sélection algérienne des échecs, toutes catégories (filles et garçons), a remporté un total de 19 médailles (6 or, 10 argent et 3 bronze), aux Olympiades qui se sont déroulées à Sharjah (Emirats arabes unis) du 26 janvier au 4 février, a indiqué avant-hier la Fédération algérienne des échecs (FADE).
La Palme d'or est revenue à l'échéphile Mohamed Haddouche, grand-maître international, avec deux titres dans les épreuves seniors classique et rapide et une médaille d'argent dans le jeu super-rapide «Blitz».
Dans la même catégorie, ses compatriotes Adlane Arab et Saâd Belouadah, tous deux maîtres internationaux, ont gagné, respectivement, l'argent et le bronze de l'épreuve rapide.
Chez les dames, Amina Mezioud a remporté l'or dans l'épreuve reine classique, tandis que Hayat Toubal s'est adjugé deux médailles d'argent, l'une en rapide et l'autre en «Blitz».
Leur compatriote Sabrina Latrèche s'est contentée de la 3e place au podium.
En jeunes catégories, l'échéphile Wassel Bousmaha a marqué de son empreinte le rendez-vous de Sharjah en s'adjugeant le titre suprême chez les U12, alors que ses coéquipiers, Aghilès Aoudia (U8), Cheikh Boukal Ziyad (U14) et Abdelouhab Ouaret (U20) ont pris chacun l'argent de leurs catégories d'âge.
Pour les filles, l'Algérie s'est distinguée grâce à Tinhinane Abdelaziz (U10) qui s'est offert l'or, «une performance très appréciée pour une carrière de débutante», s'est félicitée la FADE dans un communiqué, de même que Rania Nassr, médaillée d'or de la catégorie des U16.
Les soeurs Nassr, Ryma (U8), Manel (U12) et Lina (U14) ont aussi brillé avec les médailles d'argent de leurs catégories respectives.
La razzia de la participation algérienne aux Olympiades des échecs de Sharjah s'est étoffée d'une dernière médaille de bronze, réussie par l'échéphile Assia Maâkni chez les moins de 18 ans.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha