Prévisions pour le 21 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 20 °C Max 30 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
34
 Biskra Min 21 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 30 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 32 °C
32
 Annaba Min 20 °C Max 27 °C
39
 Mascara Min 16 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
30
 Oran Min 22 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 28 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 41 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 25 °C
34
 Mila Min 16 °C Max 28 °C
34
 Ghardaïa Min 24 °C Max 32 °C
34
Accueil |Sports |

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE D'AÏKIDO

Constitution de 6 ligues de wilaya en attendant 20 autres

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Après une année d'existence, la Fédération algérienne d'aïkido a constitué six ligues de wilaya à travers le territoire national et un pôle de développement à Chlef, alors que 20 autres ligues sont en voie de création, a-t-on appris de l'instance fédérale.
«Les ligues déjà constituées sont celles de Blida, Constantine, Skikda, Annaba, Batna et Ouargla, sans oublier le pôle de développement de Chlef. 20 autres ligues, dont celles d'Illizi (Sud) et Guelma (Est) verront bientôt le jour», a indiqué le 1er vice-président de l'instance fédérale, Nacer Rouibah. La Fédération, fraîchement constituée, a consacré les premiers mois de son existence à organiser une vingtaine de réunions à travers le pays pour vulgariser, sensibiliser et préparer les clubs à la création des ligues de wilaya d'aïkido, en collaboration avec les directions régionales de la jeunesse et des sports. «Dans un premier temps, nous allons concentrer nos efforts sur la formation d'une cellule d'entraîneurs dont le rôle sera de prendre en charge les jeunes athlètes dans leurs wilayas respectives», a indiqué l'expert international de cet art martial japonais.
Le responsable fédéral a également abordé le volet organisationnel et le projet d'ouvrir une Ecole nationale des cadres de l'aïkido dans les quatre coins du pays (Centre, Est, Ouest, Sud), qui constituera un espace pour la formation, encadré par les maîtres de la discipline en Algérie et les présidents de club. «En ouvrant cette école, l'objectif sera d'assurer une formation professionnelle de qualité aux encadreurs actifs et entraîneurs désirant devenir des cadres de la discipline», a-t-il expliqué. Outre ce projet, la fédération aspire aussi à réaliser d'autres objectifs sur le terrain à travers la massification des activités locales et l'organisation de formations et de journées d'études, «afin de réunir la famille de la discipline et travailler pour la création d'autres ligues de wilaya», explique-t-il.
La Fédération algérienne d'aïkido a vu le jour le 3 février 2017, sous la présidence de Amar Benalia pour le mandat olympique 2017-2020.
L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, c'est-à-dire son agressivité et sa volonté de «nuire». Ces techniques visent à réduire sa tentative d'«agression» à néant. L'aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha