Prévisions pour le 18 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 28 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 20 °C
32
 Batna Min 11 °C Max 18 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 26 °C
30
 Tamanrasset Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 9 °C Max 22 °C
11
 Alger Min 16 °C Max 22 °C
11
 Saïda Min 8 °C Max 24 °C
12
 Annaba Min 17 °C Max 21 °C
47
 Mascara Min 12 °C Max 22 °C
39
 Ouargla Min 15 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 16 °C Max 25 °C
39
 Illizi Min 19 °C Max 33 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 30 °C
30
 Khenchela Min 10 °C Max 16 °C
11
 Mila Min 14 °C Max 18 °C
11
 Ghardaïa Min 13 °C Max 23 °C
32
Accueil |Sports |

COUPES AFRICAINES INTER-CLUBS

Les arbitres algériens sollicités malgré les critiques

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Réunion de la CFA avec les arbitres algériens de l'éliteRéunion de la CFA avec les arbitres algériens de l'élite

Paradoxalement et contrairement à leur rendement dans les championnats professionnels algériens, nos arbitres sont très sollicités à l'échelle continentale comme en témoigne leur désignation pour les différents matchs dans les deux compétitions africaines inter-clubs.

En effet, après les Benouza, Haïmoudi et Bichari, voici venu le tour d'une nouvelle génération des hommes à la tenue noire pour se distinguer en Afrique, alors qu'au niveau local, ils sont chaque week-end contestés suite à des décisions qui ont complètement influencé les résultats de certains matchs.
Hier, la Confédération africaine de football a annoncé les désignations des trios pour le tour préliminaire «retour» de la Ligue des champions ainsi que celui de la coupe de la CAF. Ainsi, en C1 africaine, la CAF a désigné un trio arbitral algérien conduit par Nabil Boukhalfa pour diriger le match entre l'Espérance de Tunis (Tunisie) où évolue le milieu offensif algérien Youcef Belaïli et l'ASA Concorde (Mauritanie), prévu le mercredi 21 février au stade olympique de Radés (17h). Boukhalfa sera assisté par ses deux compatriotes Bouabdallah Omar et Mohamed Serradji. En match aller disputé samedi dernier à Nouakchott, les deux équipes ont fait match nul (1-1). En coupe de la CAF, le match entre Sahel SC (Niger) et Al-Ittihad (Libye), prévu le mercredi 21 février au stade de Niamey (16h), sera dirigé par l'arbitre algérien Abderrazak Arab, assisté par ses deux compatriotes Brahim El-Hamlaoui Sid Ali et Nabil Bounoua. En match aller disputé samedi dernier au stade Tayeb M'hiri de Sfax (Tunisie), les Libyens l'ont emporté sur le score de 1-0. Dans cette même compétition, l'un des représentants algériens, en l'occurrence le CR Belouizdad recevra la formation malienne de Onze Créateurs le mardi 20 février à 17h au stade du 20-Août 1955 (Alger). Ce match sera dirigé par le directeur de jeu marocain Adil Zourak lequel sera assisté par ses deux compatriotes Youssef Mabrouk et Mustapha Akerkad.
Le CRB et le Onze Créateurs avaient fait match nul (1-1) lors de la première manche disputée vendredi dernier au stade Modibo-Keïta de Bamako. Concernant l'autre représentant algérien, l'USM Alger, les Rouge et Noir sont exemptés du tour préliminaire. Ils rencontreront en 16es de finale le vainqueur de la double confrontation Manga Sport (Gabon)-AS Maniema (RD Congo).
Les Usmistes joueront le match aller en déplacement, avant de recevoir très probablement au stade du 5-Juillet d'Alger lors de la manche retour. En Ligue des champions, l'arbitre international tunisien Haythem Guirat dirigera le match entre le MC Alger et la formation congolaise de l'AS Otoho, prévu le mercredi 21 février à 19h au stade du 5-Juillet. Le directeur de jeu tunisien sera assisté par ses deux compatriotes Aymen Ismaïl et Khalil Hassani. Au match aller disputé dimanche au stade Mariem-Ngouabi d'Owandi (Congo), le MCA s'est incliné sur le score de 2-0. En plus de ces sollicitations des arbitres algériens par la CAF, d'autres tentent de décrocher des places pour les compétitions internationales, dont la plus importante la Coupe du monde 2018 en Russie.
Le mieux indiqué n'est autre que l'arbitre international algérien Mehdi Abid Charef qui a pris part le week-end dernier à un atelier de travail pour les arbitres organisé par la FIFA dont les travaux se sont déroulés à Doha (Qatar) en vue du Mondial 2018 en Russie. Cet arbitre algérien, qui a dirigé le match de classement pour la 3e place du CHAN 2018 au Maroc opposant le Soudan à la Libye, est présélectionné pour l'aventure russe. Il s'agit du second atelier de la FIFA au Qatar après celui organisé la semaine dernière et qui a regroupé 100 experts techniques. Un troisième atelier a débuté avant-hier et s'étalera jusqu' au 16 février au profit de 80 arbitres (dames) concernées par le Mondial 2019 des dames (France), alors que le quatrième et dernier atelier sera consacré aux responsables des commissions des arbitres et aura lieu, du 19 au 22 février. Ces ateliers sont encadrés par l'Italien Pierluigi Colina, président de la Commission d'arbitrage de la FIFA et le Suisse Masimo Bosaka, directeur exécutif de la gestion des arbitres en présence de Hani Blane, président de la commission d'arbitrage de la Fédération qatarienne de football (FQF) et le Tunisien Nadji Jouini, directeur exécutif de la gestion des arbitres de la FQF. A noter que l'arbitrage vidéo au CHAN 2018 avait été confié à Abid Charef et à six autres arbitres. Charef a eu la même mission lors de la Coupe du monde des jeunes 2017 disputée en Inde. Un véritable énigme que celle de voir les arbitres algériens se distinguer en Afrique et même ailleurs, alors qu'en Algérie, ils ne cessent d'être décriés faute d'encadrement adéquat, de formation professionnelle, mais aussi de crédibilité de la part de la Commission fédérale d'arbitrage qui a pour mission de les protéger, mais qui malheureusement multiplie les défaillances, les ratages et les scandales à haut risque.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha