Accueil |Sports |

LIGUE 1 MOBILIS - 20E JOURNÉE : ESS-CRB, USMH-USMA ET MCA-CSC

Trois chocs au programme

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le Doyen prêt à faire tomber les SanafirLe Doyen prêt à faire tomber les Sanafir

Le championnat de Ligue 1 Mobilis va entamer la seconde partie de la phase retour qui s'annonce très serrée, mais qui devrait se dérouler surtout sous une forte pression, vu l'enjeu qui caractérise chaque journée pour le podium et le maintien.

Trois chocs sont au programme d'aujourd'hui et demain pour le compte de la 20e journée qui prendra fin samedi prochain. Il s'agit des matchs ES Sétif-CR Belouizdad, USM El Harrach-USM Alger et MC Alger-CS Constantine.
Le premier choc au programme opposera l'Entente de Sétif au CR Belouizdad au stade du 8-Mai 1945.
Les deux formations ont un besoin pressant de points pour améliorer leur positon au classement qui ne reflète nullement le niveau réel de leur composante respective.
L'Entente de Sétif dont l'attaque semble avoir retrouvé sa verve lors du dernier match contre le Real Bangui en Ligue des champions le week-end dernier se doit de confirmer en recevant cet après-midi une équipe du CR Belouizdad qui doit réaliser un bon résultat sous peine de se voir se rapprocher de la zone des relégables.
L'ES Sétif qui occupe la 8e place avec 26 points, soit à cinq points du podium veut bien profiter du double avantage du terrain et du public pour arracher les trois points de la victoire et rester sur le dynamique des victoires. Seulement, Benchikha sera privé de pas moins de six de ses joueurs titulaires. Il s'agit des blessés Bakir, Aïboud, Banouh, Ibouzidène et le dernier convalescent Nadji au moment où Zeghba doit purger sa suspension suite à son carton rouge qu'il a écopé lors du match de la coupe d'Algérie face à la JS Saoura. Benchikha se doit donc de trouver le «onze» idéel pour gagner ce match devant une équipe du CRB capable du meilleur comme du pire. Par contre, le coach du CR Belouizdad, le Marocain Taoussi pourra compter sur l'ensemble de ses joueurs qui sont revigorés par leurs derniers résultats. Après la victoire contre l'USB et le nul ramené du Mali en coupe de la CAF, les joueurs sont décidés à rester sur cette même dynamique.
Le match s'annonce donc difficile pour les deux équipes et un nul n'arrangerait aucune d'entre elles... Pour les deux autres chocs au programme du week-end, on notera le déplacement périlleux du leader, le CS Constantine au stade du 5-Juillet pour donner la réplique au MC Alger.
Les Vert et Rouge sont décidés à gagner ce choc dans la perspective de réduire l'écart qui les sépare du leader et surtout de faire oublier aux fans de l'équipe la dernière défaite en Ligue des champions au Congo. Casoni le coach du MCA et les joueurs devant leur responsabilité en déclarant: «On n'aura aucune excuse ce vendredi sur notre pelouse et devant nos supporters...». Du côté du leader, le CSC, le coach Amrani déclare que «si j'ai un point à soulever pour ce déplacement à Alger pour rencontrer le MCA, c'est celui de l'arbitrage que je redoute beaucoup. J'espère que l'arbitrage sera à la hauteur ce vendredi», a déclaré le coach du CSC avant d'ajouter, tout de même que «je suis convaincu que les joueurs sont capables de se surpasser pour réaliser un bon résultat».
Le match est donc lancé et les deux formations sont bien motivées, seulement, il est vraiment difficile d'émettre le moindre pronostic dans ce choc très ouvert. Le dernier choc prévu demain est ce derby algérois entre l'USM El Harrach et l'USM Alger. Après la dernière défaite des Rouge et Noir à domicile face à l'USM Bel Abbès et la réaction des supporters, le coach Miloud Hamdi et ses joueurs sont appelés à sortir le grand jeu à El Harrach pour tenter un bon résultat pour apaiser leurs fans et leur redonner confiance. Ce qui veut dire qu'une défaite est bel et bien interdite pour Hamdi, le coach qui joue pratiquement son poste dans ce match. Chita, le milieu des Rouge et Noir est bien optimiste en déclarant qu'«une équipe qui a gagné à Sétif et Blida peut bien s'imposer à Lavigerie...». Voilà qui mettra les Harrachis devant leurs responsabilités pour tenter eux aussi de gagner ce match à domicile. Chez les Jaune et Noir, on ne veut parler que de victoire, car même un nul n'arrangerait pas l'équipe qui se trouve à l'avant-dernière place au classement.
Le joueur Farid Daoud, lui, estime d'ailleurs que «si on joue comme face au CS Constantine, on battra l'USM Alger».
Les Rouge et Noir se doivent donc de prendre très au sérieux l'envie de battre des Harrachis chez eux dans leur chaudron du stade du 1er-Novembre. Pour les autres matchs d'aujourd'hui et demain, les équipes locales partent favorites, mais il faut faire très attention aux visiteurs qui ne se déplaceront certainement pas en victimes toutes désignées...
Enfin, cette 20e journée prendra fin samedi prochain avec, entre autres, le derby de l'Ouest du pays entre l'USM Bel Abbès et le MC Oran.

Programme des matchs:
Aujourd'hui:
Stade 18-Février (Biskra):
USB-OM (16h)
Stade du 20-Août 1955:
NAHD-USMB (17h)
Stade du 8-Mai 1945:
ESS-CRB (17h)
Demain:
Stade du 1er-Novembre:
USMH-USMA (16h)
Stade Lahoua Smain:
DRBT-JSK (16h)
Stade du 5-Juillet:
MCA-CSC (17h).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha