Prévisions pour le 24 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 47 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 38 °C
32
 Batna Min 15 °C Max 35 °C
32
 Biskra Min 26 °C Max 40 °C
32
 Tamanrasset Min 23 °C Max 35 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 21 °C Max 35 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 28 °C
32
 Mascara Min 18 °C Max 31 °C
34
 Ouargla Min 28 °C Max 42 °C
34
 Oran Min 23 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 41 °C
32
 Tindouf Min 30 °C Max 46 °C
32
 Khenchela Min 15 °C Max 34 °C
32
 Mila Min 15 °C Max 35 °C
32
 Ghardaïa Min 28 °C Max 37 °C
32
Accueil |Sports |

PREMIER LEAGUE

Manchester City se reprend

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Après trois défaites consécutives en une semaine, élimination en Ligue des
champions par Liverpool comprise, Manchester City a repris ses bonnes habitudes en survolant un match de Championnat. Les Citizens ont nettement dominé Tottenham dans le jeu et au tableau d'affichage (3-1), samedi. Très vite, les Spurs ont compris que leur Saturday night ne serait pas aussi festif qu'espéré dans un Wembley sold-out pour l'occasion. Exceptionnellement programmée en prime-time, la rencontre a immédiatement tourné à l'avantage des joueurs de Guardiola, qui ont multiplié les occasions d'entrée (poteau de Sané, 4'), avant de trouver la faille par Gabriel Jesus (22'). Ils se sont mis à l'abri quasiment sur l'action suivante, grâce à un penalty qui fera parler (25'). Avant de se mettre à gérer leur avantage. Ce qu'ils auraient pu regretter. Car juste avant la mi-temps, Christian Eriksen a réduit la marque de près, en profitant d'un contre favorable sur un tacle de Laporte (43'). Après la pause, les Spurs, qui étaient invaincus en 2018 et n'avaient plus perdu depuis quatorze matchs (1-4, le 16 décembre à... Manchester City), ont cru pouvoir revenir. Mais City a de nouveau accéléré et obtenu ce qu'il voulait, à savoir un troisième but par Sterling (72e), à bout portant. Juste après l'ouverture du score des Citizens, Tottenham a cédé une deuxième fois (24') sur une action presque anodine. Sur une attaque rapide adverse, Hugo Lloris a jugé bon de sortir au-devant de Raheem Sterling, malgré sa position excentrée et des partenaires qui semblaient mieux placés. Les deux pieds en avant, le gardien français, de plus en plus critiqué outre-Manche, a fauché l'attaquant et commis une faute grossière, qui lui a valu un avertissement. Mais celle-ci était hors de la surface a priori. Manchester City aurait dû bénéficier d'un coup franc et non d'un penalty, transformé par Ilkay Gundogan (25e).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha