Prévisions pour le 17 Octobre 2018

 Adrar Min 19 °C Max 30 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 18 °C
11
 Batna Min 10 °C Max 15 °C
47
 Biskra Min 16 °C Max 22 °C
47
 Tamanrasset Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 17 °C
11
 Alger Min 14 °C Max 21 °C
47
 Saïda Min 8 °C Max 16 °C
11
 Annaba Min 17 °C Max 22 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 19 °C
47
 Ouargla Min 16 °C Max 25 °C
34
 Oran Min 16 °C Max 22 °C
12
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
32
 Tindouf Min 15 °C Max 29 °C
32
 Khenchela Min 10 °C Max 16 °C
47
 Mila Min 13 °C Max 19 °C
11
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
34
Accueil |Sports |

COUPE DU MONDE DES CLUBS ÉLARGIE

La FIFA consulte, l'UEFA préoccupée

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La FIFA a continué à consulter différentes parties, dont les grands clubs européens, sur le projet de réforme de la Coupe du monde des clubs et de Ligue mondiale des Nations, défendu par son président Gianni Infantino, mais face auxquels l'UEFA se dit «préoccupée». Une nouvelle réunion s'est tenue vendredi en Italie avec l'Inter Milan et le Milan AC. Une autre réunion avait été organisée mercredi, rassemblant sept clubs, à savoir les cinq champions des cinq grands championnats européens, dont le PSG et le Bayern Munich, ainsi que Manchester United.
Une première réunion des grands clubs, dont Manchester City et la Juventus Turin, s'était tenue le 20 avril, selon une source proche du dossier citée par l'AFP. Gianni Infantino souhaite dépoussiérer la Coupe du monde des clubs qui serait organisée tous les quatre ans, dès 2021, avec 24 clubs, dont 12 européens. La compétition actuelle, organisée chaque année, regroupe sept clubs. Il souhaite aussi créer une Ligue mondiale des nations, sorte de mini-Coupe du monde, qui regrouperait tous les deux ans huit sélections nationales, issues des Ligues des nations continentales. Pour ce faire, Infantino assure qu'un groupe d'investisseurs garantirait jusqu'à
25 milliards de dollars (20,9 milliards d'euros) de revenus pour les deux compétitions. La réunion de mercredi «nous a permis de constater un réel intérêt pour une réforme complète de la Coupe du monde des clubs et le développement d'un nouveau modèle de compétition qui bénéficierait à la communauté du football à travers le monde», a indiqué la FIFA dans un communiqué. Mais après la «ferme opposition manifestée la semaine dernière par l'Association européenne des Ligues de football professionnel (EPFL), l'UEFA a également fait part de ses inquiétudes. «Tous les membres européens du Conseil de la FIFA ont adressé une lettre conjointe signée par le président de l'UEFA (Aleksander Ceferin) à Gianni Infantino dans laquelle ils font part de leurs préoccupations à ce sujet», indique un porte-parole de l'UEFA dans une réaction transmise à l'AFP.
«La Fifa se comporte de façon étrange. Ils discutent avec quelques clubs européens. Ils invitent exclusivement les clubs dont ils pensent qu'ils sont les seuls importants», a déclaré Ceferin, sur le site Internet du magazine du football allemand Kicker.
«La FIFA en tant qu'organisation dirigeante, devrait montrer plus de respect envers la Pyramide, le système du football, les associations nationales et les clubs», a-t-il estimé. «Personne n'est propriétaire du football, ni le président de la FIFA ni le président de l'UEFA ni le président d'un club. Le football n'est tout simplement pas à vendre», a-t-il encore jugé.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha