Prévisions pour le 21 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 20 °C Max 30 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
34
 Biskra Min 21 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 30 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 32 °C
32
 Annaba Min 20 °C Max 27 °C
39
 Mascara Min 16 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
30
 Oran Min 22 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 28 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 41 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 25 °C
34
 Mila Min 16 °C Max 28 °C
34
 Ghardaïa Min 24 °C Max 32 °C
34
Accueil |Sports |

CHAMPIONNATS D'AFRIQUE JUNIORS DE BOXE

Belle moisson pour les Algériens

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La sélection algérienne de boxe juniors (garçons et filles), avec 11 médailles
(2 or, 6 argent et 3 bronze), a pris la troisième place par équipes lors des championnats d'Afrique qui ont pris fin samedi à Casablanca au Maroc. Sur les huit boxeurs ayant atteint la finale, Maouche Hichem (52 kg) et Farid Douibi (75 kg), champions arabes en titre, sont les seuls à avoir décroché l'or, alors que Fassi Ahmed Djamal (69 kg), Jaballah Farès (49 kg), Mansouri Mohand (81 kg), Khatir Yasmine (51 kg), Leïla Semrani (60 kg) et Feroum Feriel (69 kg) se sont contentés de la médaille d'argent.
Les trois médailles de bronze ont été remportées par Louisa Berkane (45-48 kg), Sekkeli Abderrahim (64 kg) et Debbou Lina (64 kg). Avec une troisième place par équipes, la sélection algérienne a réussi à qualifier 11 boxeurs dont quatre filles aux Championnats du monde de Budapest (Hongrie) et quatre pugilistes dont une fille aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) de Buenos Aires (Argentine).
Le directeur technique national (DTN) à la Fédération algérienne de boxe (FAB), Mourad Meziane, s'est montré «plus que satisfait de ces résultats, puisqu'il s'agit de la première participation africaine de la plupart des boxeurs, notamment les filles». «Tout le mérite revient aux jeunes boxeurs qui manquaient énormément de préparation et de sparring-partners, mais malgré cela, ils ont fait preuve de courage et d'abnégation lors de ces championnats, devant des boxeurs marocains et tunisiens beaucoup plus préparés pour cette compétition», a-t-il tenu à préciser. Pour le DTN de la boxe, «le bilan est plus que positif puisque nous avons qualifié 11 athlètes aux Mondiaux de Budapest et quatre dont une fille pour les JOJ de Buenos Aires, ce qui est très important pour la discipline». Avec 15 pugilistes engagés, dont six filles, la délégation algérienne a regagné Alger dimanche.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha