Accueil |Sports |

SACRÉE CHAMPIONNE D'AFRIQUE DE JUDO

Karima Kechout, fierté de Ath Mesbah

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Karima Kechout, fierté de Ath Mesbah

Karima Kechout, un nouveau nom qui vient s'ajouter à une longue liste de judokas ayant hissé le drapeau algérien dans les compétitions internationales. Originaire du village Ath Mesbah, Kechout a été sacrée championne d'Afrique junior, à l'issue des championnats qu'a abrités le Burundi du 10 au 12 du mois courant. Née le 14 janvier 1999 à Beni Douala, où elle a fait toutes ses clases au sein du club local (ASAM), elle clôture la saison 2017-2018 avec brio, et ce, après avoir réussi à s'adjuger plusieurs titres suprêmes de sa catégorie (-70 kg). L'on citera celui du mois de février dernier, à Bou Ismaïl, lors du championnat d'Algérie junior, ou encore le titre de vice-championne d'Algérie espoir au mois d'avril. «Je pratique le judo par amour, c'est un sport que me fait rêver. En plus, c'est grâce à ce type de sport que la femme pourra se forger dans son physique. Et surtout son esprit», a déclaré la championne qui grave son nom dans le palmarès du judo national. Et de poursuivre: «C'est toujours un honneur de défendre les couleurs nationales.» Place, maintenant, à la préparation du Championnat du monde au mois de novembre prochain où ses ambitions sont, désormais, grandes, pour honorer les couleurs de son pays. Le parcours de Karima Kechout est la parfaite illustration de tous ces bourgeons de champions qui poussent un peu partout à travers les clubs de la Kabylie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha