Accueil |Sports |

BAISSER DE RIDEAU DU CHAMPIONNAT DE LIGUE 2 MOBILIS

Le CABBA qui rit, la JSMB qui pleure

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La 30e et dernière journée du Championnat de Ligue 2 Mobilis de football, a rendu mardi ses derniers verdicts en offrant au CABB Arréridj une accession miraculeuse parmi l'élite, tout en envoyant le
CA Batna et le GS Mascara au purgatoire. Le CABBA sera donc l'heureux compagnon du
MO Béjaïa et de l'AS Aïn Mlila, qui avaient rejoint avant cette ultime journée, en battant tout d'abord l'AS Chlef (1-0) sur une réalisation de Messaâdia (24), puis restant à l'écoute de Tlemcen, où évoluait son principal concurrent la JSM Béjaïa, avec l'espoir d'un miracle, à savoir un faux pas du club de Yemma Gouraya. Finalement le miracle s'est produit avec le nul imposé par le WAT qui offre aux Bordjis une accession sur un plateau, au bénéfice d'une différente de buts particulière favorable avec une double victoire des «Criquets» (aller 2-1 à Béjaïa, 2-0 à Bordj Bou Arréridj). Finalement les Criquets retournent en Ligue 1, 4 ans après l'avoir quittée lors de la saison 2013-2014. En revanche, les hommes de Mounir Zeghdoud ratent sur le fil une occasion unique d'accompagner en Ligue 1 leurs voisins du MOB, sacrés champions de Ligue 2 avant même leur match devant le MC Saida (0-0). En bas du tableau, la bataille a fait rage pou désigner les deux relégable devant accompagner le CRB Aïn-Fakroune dans l'enfer de la division inférieure (championnat amateur). Finalement ce sont deux ex-pensionnaires de la Division nationale 1, le GS Mascara et le CA Batna qui seront les malheureux relégables. Pour le Ghali, l'ex-club de Lakhdar Belloumi, sacré champion d'Algérie en 1984, la descente aux enfers continue en dépit de sa victoire (inutile) sur le promu l'AS Aïn Mlila (3-2).
L'espoir d'une défaite du MC El-Eulma ne s'est pas concrétisé, car les Eulmis se sont mis à l'abri en battant la JSM Skikda (2-1). L'ancien Sétifien Ziaya a mis son équipe sur orbite avant que Laoufi ne la finalise en inscrivant le but du maintien. Pour le CAB, la défaite subie à Boussaâda (1-3) confirme la saison catastrophique du club des Aurès qui jouait il y a quelques années les premiers rôles en Nationale 1, et qui va retrouver la saison prochaine en division amateur (Groupe Est), l'autre ex-grand du football national, le MSP Batna.
Un derby des Aurès en vue à suivre.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha