Prévisions pour le 18 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 19 °C Max 31 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 28 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 35 °C
32
 Tamanrasset Min 22 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 28 °C
39
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
30
 Annaba Min 22 °C Max 28 °C
4
 Mascara Min 16 °C Max 31 °C
34
 Ouargla Min 27 °C Max 38 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 27 °C
34
 Illizi Min 29 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 20 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 12 °C Max 27 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 28 °C
39
 Ghardaïa Min 23 °C Max 35 °C
34
Accueil |Sports |

DÉCIDÉ À FAIRE LE MÉNAGE À LA JSK

Mellal seul contre tous

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Mellal n'aura pas la tâche facileMellal n'aura pas la tâche facile

Seul contre tous? Pas si sûr. Les amoureux du club kabyle sont tous avec lui dans cette offensive qu'il mène depuis quelques jours contre les cercles qui ont mené la JSK à la dérive.

Cherif Mellal a annoncé le début des hostilités dans une interview qu'il a accordée à Radio JSK qui émet sur Internet. Depuis son annonce, le Web est en folie. Les commentaires se multiplient. Hier, on a observé même la naissance des pages de soutien à Mellal. Mais en fait, le jeune boss du club ne peut pas vaincre tout seul. C'est cette période qui va déterminer les vrais amoureux de la JSK et les profiteurs comme les appellent les supporters. Les anciens joueurs et les anciens dirigeants doivent se manifester pour aider Mellal dans sa campagne de nettoyage des rangs de l'équipe la plus titrée d'Algérie. Sa sortie dans les ondes de la radio Web JSK ne change rien à la donne, ajoutent les observateurs, qui considèrent ses propos comme une réaction épidermique à des pratiques de certains éléments rodés à la manigance et au complot.
Des observateurs affirment que le jeune boss de la JSK devra, dans les jours à venir, chercher d'abord à s'entourer d'hommes nouveaux et de confiance. C'est l'unique moyen de résister aux coups bas qui vont s'intensifier dans les prochaines semaines. Les mêmes voix ajoutent que les conflits ouverts avec des actionnaires et des joueurs comme Saïd Belkalem ne feront que l'affaiblir. Une offensive minutieusement réfléchie et une stratégie bien ficelée est l'unique moyen de gagner la guerre contre des soldats tapis dans l'ombre. Le jeune président risque de se battre contre des moulins à vent ou de fantômes.
La stratégie est nécessaire et vitale dans ces conditions avec à l'évidence une bonne de communication. Cette bataille ne peut être gagnée avec une communication calamiteuse qui a régné même durant son règne. S'entourer de professionnels est le seul moyen de barrer la route à ses détracteurs qui vont tout faire pour le noyer avec de l'information «genre nos sources proches». Une chose est sûre cependant, Cherif Mellal a un point fort qui empêchera ses détracteurs de sortir de l'ombre, les supporters. Toute la Kabylie soutient ce jeune président qui a changé la direction des vents à la JSK depuis son arrivée. Après une saison sous le signe indien, la JSK s'est éloignée du danger de la relégation après son arrivée à quelques matchs de la fin du championnat. Mellal est perçu comme le sauveur.
Enfin, notons que le boss de la JSK est sur plusieurs pistes dans sa recherche de nouveaux joueurs et un nouvel entraîneur. Sur ce plan, les choses semblent bien avancer. C'est le même constat du côté de la barre technique.
Mellal compte ramener des têtes nouvelles. Et à l'évidence, le jeune président devra encore sortir le chéquier.
Des dépenses faramineuses qui le contraindront sans nul doute à ouvrir le capital du club. Il promet qu'il n'acceptera pas des sponsors d'un sou qui viennent se servir au lieu de servir le club.
Le temps urge et c'est justement sur ce terrain qu'il pourra gagner la guerre.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha