Prévisions pour le 21 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
30
 Laghouat Min 26 °C Max 42 °C
30
 Batna Min 23 °C Max 38 °C
34
 Biskra Min 32 °C Max 45 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 31 °C
30
 Saïda Min 18 °C Max 35 °C
30
 Annaba Min 25 °C Max 34 °C
30
 Mascara Min 19 °C Max 34 °C
30
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
30
 Oran Min 25 °C Max 33 °C
30
 Illizi Min 28 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 32 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 23 °C Max 38 °C
30
 Mila Min 23 °C Max 36 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 43 °C
30
Accueil |Sports |

RABAH MAJDER, SÉLECTIONNEUR NATIONAL

"L'équipe-type sera connue après le Portugal"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

En compagnie de ses deux joueurs, Ferhat et Bennacer, le sélectionneur national, Rabah Majder, a animé, hier, un point de presse au niveau du CTN de Sidi-Moussa.

Pour le coach national, les deux matchs qui attendent son équipe face au Cap-Vert et au Portugal demeurent d'une très grande importance, du moment qu'ils vont permettre de dégager la liste finale des joueurs qui devraient prendre part, à partir de septembre, aux éliminatoires de la CAN 2019. «Pour ces deux matchs, le staff technique national bénéficiera, pour la première fois, de la totalité des joueurs. Exceptés, certes, Halliche, Feghouli et M'bolhi, qui n'étaient pas avec nous depuis déjà bien longtemps. C'est déjà un bon point de gagné, qui va nous permettre de tirer le groupe avec lequel nous allons aborder les matchs des éliminatoires de la CAN 2019», a-t-il dit. Evoquant, justement, les cas de Feghouli et M'bolhi, le coach national dira: «Pour moi, il n'y a pas de cas Feghouli et M'bolhi. Ils nous ont appelés et ont justifié leur absence. D'ailleurs, Feghouli a envoyé un dossier médical consulté par le médecin de l'EN. Halliche, blessé, est venu au stage avant qu'il ne soit libéré. C'est un pro». Madjer a insisté, moult fois, pour dire qu'il n'a aucun problème avec les deux joueurs en question, et que tout ce qui se dit, dans la presse, n'est que pure mensonge. Défendant certains choix de son équipe, Majder a indiqué que l'attaquant Si Ali Lakroum est un «très bon joueur» en témoigne le fait que les clubs de Ligue 1 se sont livrés une lutte acharnée pour s'attacher ses services. Pour ce qui concerne la non-convocation du meilleur buteur du championnat algérien, Derfellou, le conférencier a indiqué qu'il dispose, en attaque, de quatre joueurs à savoir Slimani, Soudani, Bouguelmouna et Abid, et qu'il fallait en sacrifier un. Pour la non-convocation d'autres éléments, tel que Hanni, Madjer s'est contenté de dire qu'il s'agit d'un «choix».
Revenant sur son départ de l'EN A', Madjer n'a pas voulu trop s'étaler, rappelant avoir programmé des matchs pour les A' contre de grandes équipes à l'étranger. «Avant moi, les A' jouaient contre la Mauritanie à Sidi Moussa», a-t-il dit.
Et de poursuivre: «Avec l'EN des locaux, on a voulu créer un réservoir pour la sélection avec les meilleurs joueurs évoluant en Algérie. Peut être qu'on a pas choisi les meilleurs». Enfin, et à une question de savoir si le président de la FAF a toujours confiance en lui, Madjer a indiqué qu'il faudra poser la question au concerné, insistant sur le fait de dire qu'il ne craint pas un limogeage si l'instance fédérale jugera utile de le faire.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha