Accueil |Sports |

ROLAND-GARROS

Simona Halep l'emporte et vainc la malédiction

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Premier sacre en Grand Chelem pour la RoumainePremier sacre en Grand Chelem pour la Roumaine

Après trois finales de Grand Chelem perdues, Simona Halep a enfin concrétisé sa domination avec un sacre majeur. Cette finale du simple dames de l'édition 2018 a tenu toutes ses promesses samedi.

La numéro un mondiale a remporté le tournoi de Roland-Garros samedi en battant l'Américaine Sloane Stephens au terme d'une finale épique (3-6, 6-4, 6-). Elle est la deuxième Roumaine à s'imposer à Paris, 40 ans après Virginia Ruzici. Quel spectacle! Et quelle victoire pour Simona Halep!.
Sur le court Philippe-Chatrier, la Roumaine et son adversaire Sloane Stephens ont livré un superbe combat. Et après deux heures intenses, la coupe Suzanne-Lenglen s'est enfin offerte à la numéro un mondiale. Battue en finale ici-même par Maria Sharapova en 2014, renversée par Jelena Ostapenko l'an dernier au même stade, Simona Halep a bien cru vivre un nouveau cauchemar face à l'Américaine Stephens. Car dans le premier set, c'est bien la numéro 10 mondiale qui a fait la meilleure impression. Tout en maîtrise, Stephens a contré toutes les attaques de Halep et l'a fait craquer pour remporter la première manche.
Le début de deuxième set a aussi été en faveur de l'Américaine. D'entrée, Stephens a fait le break. Et alors, la perspective d'un deuxième Grand Chelem après l'US Open 2017 a commencé à prendre forme pour elle.
C'était sans compter sur le réveil tonitruant de son adversaire.

Elle a tout renversé
Dos au mur contre une Stephens alors en état de grâce, Simona Halep s'est d'abord calmée avant de reprendre son jeu habituel et d'entamer sa remontée.
La Roumaine a dû livrer une bataille acharnée sur plusieurs points pour réussir à faire vaciller Sloane Stephens. Et tout doucement, cette finale a basculé.
En trois quarts d'heure, Halep a égalé en empochant le deuxième set.
Dès lors, la machine ne s'est plus arrêtée. Impuissante, Stephens a vu les points filer dans la troisième manche. A 5-0, l'Américaine s'est acharnée pour sauver l'honneur. Mais rien ne pouvait plus enrayer la marche de Simona Halep vers la victoire.
La première balle de match a été la bonne (3-6, 6-4, 6-1 en deux heures et trois minutes).

La reine enfin titrée
Dix ans après son sacre chez les juniors, Simona Halep, 26 ans, s'impose à nouveau à Paris. Elle est la deuxième Roumaine à gagner sur la terre battue française, 40 ans après Virginia Ruzici.
Les échecs de 2014, 2017, et celui du début d'année à l'Open d'Australie sont presque oubliés.
La patronne du circuit féminin traduit enfin sa domination par une victoire.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha