Prévisions pour le 22 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
34
 Laghouat Min 26 °C Max 42 °C
30
 Batna Min 20 °C Max 39 °C
28
 Biskra Min 32 °C Max 48 °C
30
 Tamanrasset Min 19 °C Max 36 °C
32
 Tlemcen Min 22 °C Max 29 °C
28
 Alger Min 20 °C Max 28 °C
28
 Saïda Min 22 °C Max 35 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
28
 Mascara Min 23 °C Max 30 °C
28
 Ouargla Min 32 °C Max 45 °C
30
 Oran Min 23 °C Max 25 °C
28
 Illizi Min 27 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 44 °C
34
 Khenchela Min 24 °C Max 38 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 38 °C
28
 Ghardaïa Min 31 °C Max 44 °C
30
Accueil |Sports |

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DE BOUTEFLIKA À LA FAMILLE DE AHCÈNE LALMAS

"Nous avons perdu un pilier du football"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Plusieurs personnalités sportives étaient présentes dans le cortège funèbre venu lui rendre cet ultime hommage et le saluer une dernière fois avant sa mise en terrePlusieurs personnalités sportives étaient présentes dans le cortège funèbre venu lui rendre cet ultime hommage et le saluer une dernière fois avant sa mise en terre

«Le regretté, de par son professionnalisme et sa notoriété, a poursuivi son oeuvre tendant à la promotion du sport dans les différentes disciplines, autant à l'intérieur du pays qu'à l'extérieur», a témoigné le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

La nouvelle de la disparition du meilleur joueur algérien de tous les temps, ne laisse personne indifférente, le président de la République en personne a été très peiné: il s'agit d'une perte énorme de l'un des symboles de la balle ronde nationale. Dans son message de condoléances à la famille de celui qui a préféré rester loin de l'actualité sportive et des médias, le président de la République a prié Allah «de lui accorder Sa Sainte Miséricorde et de l'accueillir en Son Vaste Paradis».
«Le regretté était l'un des piliers et le meilleur joueur du football algérien pour lequel il a voué sa vie et son temps, au même titre du public qui a fait preuve d'amour et de fierté à son égard, à l'instar du Chabab de Belouizdad et d'autres clubs et équipes de sport», a indiqué le chef de l'Etat dans son message. Et d'ajouter: «Lalmas nous quitte aujourd'hui pour rejoindre Allah que je prie de l'agréer pour les bons services qu'il avait rendus à sa patrie, à sa famille, à ses fans et à tous ses compagnons, voire même à tout le peuple algérien, tout en implorant Allah Le Tout-Puissant d'entourer le défunt de Sa Sainte Miséricorde, de l'accueillir en Son Vaste Paradis et d'accorder patience et réconfort aux siens, sa famille, ses compagnons, ainsi qu' à tous les fans du football, auxquels tous, je présente mes condoléances les plus attristées et leur assure de ma profonde compassion.»
Et même si le chagrin est présent dans tout décès, force est de constater que celui éprouvé après la mort du «maestro» est différent. D'autant que tout le monde est unanime à dire que le sport national n'a pu profiter de son talent et expérience après avoir mis fin à sa carrière de joueur. Le défunt a eu, pour rappel, une petite expérience avec les sélections nationales de jeunes catégories avant de s'éclipser. A l'enterrement, dimanche, la famille sportive algérienne, jeune et moins jeune, d'Alger et d'ailleurs, est venue en nombre pour rendre un dernier hommage à la légende Lalmas. Plusieurs personnalités sportives étaient présentes dans le cortège funèbre venu lui rendre cet ultime hommage et le saluer une dernière fois avant sa mise en terre.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha