Prévisions pour le 18 Juillet 2018

 Adrar Min 32 °C Max 45 °C
34
 Laghouat Min 25 °C Max 40 °C
30
 Batna Min 21 °C Max 37 °C
34
 Biskra Min 26 °C Max 42 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
32
 Tlemcen Min 18 °C Max 30 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 33 °C
32
 Saïda Min 24 °C Max 39 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 29 °C
32
 Mascara Min 17 °C Max 33 °C
32
 Ouargla Min 31 °C Max 44 °C
34
 Oran Min 22 °C Max 31 °C
32
 Illizi Min 26 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 43 °C
32
 Khenchela Min 21 °C Max 38 °C
34
 Mila Min 18 °C Max 41 °C
34
 Ghardaïa Min 30 °C Max 42 °C
30
Accueil |Sports |

HUGO LLORIS, GARDIEN DE L'ÉQUIPE DE FRANCE

"Il nous reste le match le plus important de notre carrière"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le gardien et capitaine de l'Equipe de France, Hugo Lloris, affirme qu'il reste encore un match, certainement le plus important de sa carrière, lui et ses coéquipiers mardi soir en finale de la Coupe du monde.

Que retenez-vous de cette demi-finale?
C'est fantastique, mais le plus dur reste à faire, il reste encore une étape. Il ne faut pas céder à l'euphorie. Ceux qui étaient à l'Euro-2016 auront leur mot à dire. Les jeunes sont réceptifs, c'est important. On a cette expérience de cette mésaventure, on va essayer de mettre tous les ingrédients de notre côté pour gagner cette Coupe du monde.

Quel rôle a joué Didier Deschamps dans votre parcours?
Il mérite tout le crédit, c'est lui qui élabore les plans de jeu. Cette victoire face à la Belgique est vraiment la sienne même si les joueurs ont fait ce qu'il fallait sur le terrain. On a fait ce qu'il nous demandait, éviter de leur donner des espaces. On a défendu relativement bas, mais ça nous a servi. On avait dit avant la compétition que si la France voulait réaliser de grandes choses, il fallait s'appuyer sur un bloc défensif. C'est le cas jusqu'à présent, mais le bilan on le fera à la fin. Il faut savourer parce que c'est une grande victoire mais il reste encore un match, certainement le plus important de notre carrière.

N'est-ce pas frustrant ce style de jeu si défensif?
Eux aussi, ils ont défendu très bas. C'est normal, des deux côtés il y avait des joueurs très rapides, très percutants. Pour bien défendre face à une telle équipe, il faut défendre bas. Il y avait un plan de jeu, on l'a respecté. Tout le crédit revient au sélectionneur. Dans le football, il n'y a pas une seule manière de jouer, je suis bien placé pour le savoir. A Tottenham (son club, ndlr), on a eu une culture offensive qui laisse beaucoup d'espaces dans le dos et qui demande de jouer autrement. Il n'y a pas de vérités dans le football, la seule vérité, c'est celle du résultat. Après, il faut toujours un peu de réussite. La Belgique, c'était l'équipe la plus complète, ils savent tout faire. On a peut-être beaucoup défendu, mais il fallait le faire, parce que c'était peut-être la meilleure manière pour les battre.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha