Accueil |Sports |

TENU EN ÉCHEC PAR LE PARADOU AC (1-1)

Le MCA veut se racheter au Maroc

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le MCA veut se racheter au Maroc

Les supporters du MC Alger n'ont vraiment pas apprécié le semi-échec de leur équipe face à une coriace équipe du Paradou AC (1-1), lundi soir au stade du 5-Juillet, pour le compte de la première journée du championnat de Ligue 1.

Ni les joueurs ni le coach Bernard Casoni n'ont échappé aux critiques acerbes des fans des Vert et Rouge. D'ailleurs, même le directeur général sportif, Kaci Saïd n'a pas été épargné par les critiques des supporters, lesquels lui reprochent le «mauvais» recrutement qu'il a effectué durant le mercato d'été. Sur le terrain, ce qui a été redouté s'est réalisé puisque les joueurs ont terminé la partie très épuisés. L'effet de la fatigue suite à un voyage éreintant au Bahreïn et bien évidemment le manque de temps de récupération, ont eu des répercussions bien négatives sur l'évolution des joueurs face à une équipe du Paradou mieux organisée et surtout jouant intelligemment. Se mettant parfaitement en confiance à l'issue d'une première mi-temps terminée sur le score de nullité, les joueurs du coach Portugais, Fransico Chalo, se sont même permis le luxe d'ouvrir la marque à l'heure du jeu par Naidji. Et les Mouloudéens n'ont dû leur égalisation que grâce à un penalty bien botté par Derrardja (80') suite au fauchage de Nekkache. De plus, et compte tenu de l'effet négatif de ce déplacement au Bahreïn pour disputer le match-aller des 32es de finale de la Coupe arabe des clubs, le coach du MCA, Casoni, a été contraint d'effectuer un turn-over pour permettre à certains cadres de récupérer et aux jeunes de se familiariser avec le groupe. Et c'est ce qui explique ces six changements dans son effectif rentrant pour négocier ce premier match du championnat. Le manque de coordination pour des joueurs n'ayant pas l'habitude de jouer ensemble est une des raisons qui ont fait que les gars du PAC ont pu tenir en échec une équipe du MCA, composée en majorité de joueurs chevronnés.
D'ailleurs, si le Paradou avait gagné ce match personne n'aurait crié au scandale. Ce qui explique cette déclaration du coach Chalo: «On aurait pu battre le Mouloudia. Si ce n'est ce penalty concédé, on aurait bien gagné la partie.» Quant au coach du MCA, Casoni, il fait remarquer que «nous avons joué le match dans des circonstances très difficiles. D'ailleurs, on pouvait bien ajouter un autre but si ce n'est le manque d'efficacité». Et c'est ce qu'on reproche à l'équipe à la veille d'un déplacement périlleux au Maroc pour disputer le match de la 5eme journée de la Ligue des champions face à l'équipe marocaine de Difâa El Jadidi.
Et là, le coach des Vert et Rouge déclare bien confiant que «les joueurs vont réagir et on va chercher la victoire au Maroc». Et c'est ce qu'espèrent bien les fans de l'équipe. La délégation du MCA s'est envolée hier soir en direction de Casablanca. De là, l'équipe ralliera la ville d'El Jadida par route, dans un périple qui durera une heure. Les Vert et Rouge éliront domicile à l'hôtel Pullman avant d'affronter le Difaâ El Djadidi ce vendredi.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha