Prévisions pour le 19 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 21 °C
26
 Laghouat Min 9 °C Max 17 °C
28
 Batna Min 6 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 12 °C Max 17 °C
28
 Tamanrasset Min 16 °C Max 25 °C
28
 Tlemcen Min 6 °C Max 11 °C
12
 Alger Min 14 °C Max 19 °C
12
 Saïda Min 6 °C Max 12 °C
12
 Annaba Min 12 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 7 °C Max 15 °C
12
 Ouargla Min 11 °C Max 22 °C
28
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
12
 Illizi Min 15 °C Max 30 °C
26
 Tindouf Min 12 °C Max 20 °C
30
 Khenchela Min 7 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 20 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
28
Accueil |Sports |

MCA

Casoni et Kaci-Saïd sur un siège éjectable

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'élimination du Mouloudia en Ligue des champions d'Afrique provoquera, selon des indiscrétions, plusieurs changements au sein de l'encadrement technique et administratif.

Lors de son dernier conclave avec le directeur sportif, Kamel Kaci-Saïd, et l'entraîneur, Bernard Casoni, le président du conseil d'administration du MC Alger, Baghdad Hirèche, a indiqué à ces derniers que ce qui se dit, ici et là, concernant leur fin de fonctions, relève seulement de la spéculation et de rumeurs. Mais il semble que ces propos du responsable mouloudéen étaient juste destinés à calmer les ardeurs et à ne pas perturber le groupe avant «la finale de la phase des poules de la LDC» face à l'ES Sétif, jouée mardi au stade du 5-Juillet. A vrai dire, Hirèche attendait de voir l'issue de cette rencontre pour prendre les décisions qui s'imposaient. Après l'élimination des Vert et Rouge, Kaci-Saïd et Casoni sont, à en croire certaines sources, sur la sellette et leur départ est annoncé avec insistance.
Les responsables de la Sonatrach, propriétaire du club, ont la conviction, dit-on, que les deux hommes ne pourront pas provoquer le déclic souhaité, faisant que leur départ devient «nécessaire».
Une réunion était prévue dans la soirée d'hier entre Hirèche, Kaci-Saïd et Casoni et la fin de fonctions devrait leur être notifiée. Kaci-Saïd, qui avait demandé carte blanche en matière de recrutement, l'avait bien eue, mais a fini par donner raison à ceux qui critiquaient sa politique, puisque les nouvelle recrues n'ont, jusqu'à l'heure, apporté aucun plus. Bien au contraire, ces arrivées ont poussé d'autres joueurs vers le départ alors qu'il s'agissait d'éléments clés sur l'échiquier de Casoni la saison dernière, à l'image de Boudebouda ou encore de Karaoui, pour ne citer que ceux-là.
En sus, après le départ de Chaouchi, Casoni et Kaci-Saïd ont convenu de recruter le portier de l'O Médéa, Abdelkader Morsli, et promouvoir Farid Chaâl comme gardien numéro un.
Un choix contesté, au départ, mais les deux hommes ont campé sur leurs positions. Au final, Chaâl s'est montré très loin du compte, en témoignent ses bourdes à répétition en championnat, Coupe arabe et LDC.
Ainsi, avec la montée au créneau des supporters qui appellent à des changements avant qu'il ne soit trop tard, les responsables du club semblent se plier à ces revendications, en attendant d'autres décisions qui seront prises dans les heures à venir.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha