Communication dites-vous?

A la Fédération algérienne de football, il y a bel et bien une cellule chargée des médias ainsi qu'un secrétariat administratif pour la sélection nationale. Mais, au vu des erreurs dignes des débutants, qui alimentent les informations balancées sur le site de la FAF, il y a bien lieu de marquer un point d'arrêt. De faire remarquer que celles-ci ternissent véritablement l'image de la sélection algérienne, censée avoir atteint un haut degré de professionnalisme.
Sinon, comment se fait-il que pour prendre le seul dernier exemple de la liste des 25 joueurs convoqués par le sélectionneur national, Djamel Belmadi, trois erreurs montrent, hélas, le niveau de la communication à ce niveau.
On remarque, dans cette liste, qu'il est écrit bien en gras «LISTE JOUERS E.N. ALGERIE STAGE DU 03/09 AU 11 /09/2018». Il est évident qu'il s'agit de la liste des «joueurs» et non des «jouers».
Plus grave encore, le rédacteur n'a même pas pris le temps de relire le nom des pays des clubs où évoluent nos joueurs, pour les communiquer correctement. En lieu et place de «Arabie saoudite», on a droit à «Arabi Saoudit», alors que pour nos voisins tunisiens, on a droit à la «Tunise» et non à la «Tunisie». Et comme cette première liste du nouveau sélectionneur des Verts ferait le tour du monde - car attendue partout - nul doute que l'image de l'institution FAF est bel et bien ternie. Et il faut dire que ce n'est pas une première sur le site de l'instance fédérale, puisqu'un simple coup d'oeil sur les autres articles communiqués et publiés sur ce support de communication prouvent qu'il y a beaucoup de choses et d'aspects à revoir.
Quand on écrit, le minimum est de revoir sa copie. Dans le cas où on ne maîtrise pas une langue, mieux vaut en utiliser une autre qu'on maîtrise parfaitement pour éviter d'avancer à reculons.