Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Sports |

EXCEPTÉ CRISTIANO RONALDO

Un mercato calme en Europe

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le transfert de l'étéLe transfert de l'été

Pour attirer le quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo, le club turinois a dépensé plus de 100 millions d'euros et a dû lui faire de l'espace.

En dehors de l'arrivée de Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin et des renforts achetés par Liverpool, le mercato estival en Europe a été moins spectaculaire qu'il y a un an, quand Neymar et Kylian Mbappé avaient rejoint le PSG pour plus de 400 millions d'euros.

Italie: la sensation CR7
Pour attirer le quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo, le club turinois a dépensé plus de 100 millions d'euros et a dû lui faire de l'espace. Gonzalo Higuain a donc été envoyé à l'AC Milan, dans le cadre d'une opération complexe qui a vu Leonardo Bonucci quitter les Rossoneri pour retourner à la Juve et le jeune et prometteur Mattia Caldara (24 ans) faire le chemin inverse. L'Inter Milan, qui retrouve la Ligue des champions, a été considérablement renforcé avec Radja Nainggolan (24 millions d'euros et deux joueurs cédés à l'AS Rome), le défenseur central Stefan De Vrij, le latéral Sime Vrsaljko ou les attaquants Matteo Politano et Keita Baldé, prêtés avec option d'achat par Monaco.

Espagne: l'Atletico grand gagnant?
Côté Barcelone, le Brésilien Malcom a été chipé à l'AS Rome, et Arturo Vidal et Clément Lenglet ont renforcé les champions d'Espagne en titre. Au Real, malgré la perte de CR7, aucune folie pour, selon la presse, garder un trésor de guerre permettant de viser un Neymar ou un Kylian Mbappé en 2019. Sont arrivés le gardien Thibaut Courtois, le latéral Alvaro Odriozola et l'avant-centre Mariano Diaz, racheté à Lyon au nez et à la barbe du Séville FC en vertu d'un droit de priorité. L'Atletico Madrid a, lui, conservé ses cadres (Griezmann, Oblak, Diego Costa...) et a attiré le champion du monde français Thomas Lemar (75 millions d'euros), recrue la plus onéreuse de l'été en Liga.

Allemagne: peu de vagues
Le Belge Axel Witsel, qui évoluait en Chine à TJ Quanjian, est de retour en Europe pour aider un Borussia Dortmund en phase de reconstruction. Son exposition au Mondial avec les Diables rouges a créé une attente. De même que les 20 millions d'euros dépensés par Dortmund pour l'acquérir. L'international espagnol du FC Barcelone Paco Alcacer a été prêté pour une saison au Borussia Dortmund, avec option d'achat. Plus sélectionné en Espagne depuis 2016, il a l'opportunité de se faire une place - et un nom - au poste d'avant-centre, vacant depuis les départs d'Aubameyang en janvier puis de Batshuayi cet été. Enfin, Kevin Trapp, gardien allemand barré au PSG par Gianluigi Buffon et Alphonse Areola (N.3 des Bleus, champion du monde), revient en prêt à Francfort.

Angleterre: fermeture pénalisante
La décision d'avancer la date limite des transferts (au 9 août) pour la première fois - alors que l'Europe a encore jusqu'au 31 août pour faire ses courses, alliée à la Coupe du monde - a mis les clubs anglais dans l'embarras. Dans sa quête d'un premier titre de champion depuis 29 ans, Liverpool a toutefois réussi à améliorer des secteurs clés de l'équipe de Jürgen Klopp. Deux erreurs calamiteuses de Loris Karius lors de la défaite en finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid ont mis en évidence la nécessité d'un renfort dans la cage. Alisson Becker (Roma) a été recruté pour 72,5 millions d'euros, ce qui en fait le gardien le plus cher de l'histoire. Fabinho et Naby Keita ajouteront du dynamisme et de la profondeur au milieu de terrain, tandis que Xherdan Shaqiri offre un meilleur soutien aux trois prolifiques attaquants Sadio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah. Manchester City a signé seulement Riyad Mahrez, pas parti pour être titulaire, mais qui a quand même coûté 68 millions d'euros au club de Pep Guardiola. A Manchester United, José Mourinho fait la grimace, rabâchant qu'il n'a pas eu les joueurs qu'il voulait et compilant les revers.

France: le PSG discret
L'été dernier, le PSG avait fait trembler la planète foot avec plus de 400 millions d'euros dépensés pour Neymar et Kylian Mbappé. Surveillé de près par les experts du fair-play financier de l'UEFA, le club sous pavillon qatari s'est tenu cette fois à carreau. Gianluigi Buffon est bien venu, mais il était libre. Pour les autres recrues, pas de folies budgétaires ni de grands noms entre les Thilo Kehrer, Juan Bernat (qui a signé pour trois saisons) ou encore l'inattendu Eric Maxim Choupo-Moting (qui a signé jusqu'en 2020). Mais il manque toujours au PSG un remplaçant au jeune retraité Thiago Motta, qui occupait le poste ô combien décisif de sentinelle. Monaco, gros animateur de mercato, semble avoir suivi son plan de marche habituel: un joli coup avec l'acquisition du milieu belge Nacer Chadli et un diamant à tailler avec le latéral allemand Benjamin Henrichs. Quant à l'OM, il a frappé fort en prenant à l'AS Rome, demi-finaliste sortant de la Ligue des champions, le milieu Kevin Strootman. Mais l'OM fait aussi mine de ne pas regretter la non-venue de Mario Balotelli, resté à Nice.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha