Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Sports |

LES VERTS EN STAGE DÈS AUJOURD'HUI À SIDI MOUSSA

La préparation de la Gambie commence

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La préparation de la Gambie commence

Les 25 joueurs de l'Equipe nationale de football convoqués par le nouveau sélectionneur national, Djamel Belmadi, débuteront leur premier stage aujourd'hui, au Centre technique national de Sidi Moussa, qui s'étalera jusqu'au 11 septembre.

Ce stage sera entrecoupé par le départ des Verts en direction de la capitale gambienne, Banjul, jeudi prochain, à bord d'un vol spécial, en vue du match face à la sélection locale, samedi à 17h30, dans le cadre de la seconde journée des éliminatoires de la CAN 2019.
En redistribuant les cartes avec le rappel d'anciens cadres de la sélection écartés par les ex-sélectionneurs des Verts, Djamel Belmadi a privilégié l'expérience à «la révolution à la Madjer». Ceci aura l'avantage de redonner confiance aux anciens joueurs ayant donné le meilleur d'eux-mêmes pour que les Verts aient des résultats probants, dont cette historique qualification au deuxième tour du Mondial 2014 au Brésil. La stabilité est l'une des clés de réussite dans le football moderne. Et c'est, donc, ce qu'a choisi le nouveau sélectionneur, fort de ses deux expériences: celle d'ex-international et celle de sélectionneur du Qatar. Il compte sur la riche expérience des joueurs qu'il a convoqués en dehors des deux nouveaux qu'il compte mettre déjà dans l'ambiance du collectif pour les échéances futures. En effet, la première liste de Belmadi comprend deux nouveaux joueurs: le gardien de but Alexandre Oukidja (FC Metz/France) et son équipier et milieu de terrain offensif, Farid Boulaya.
Par contre, on notera également le retour du gardien de but Rais M'bolhi (Al-Ittifak/Arabie saoudite), Sofiane Feghouli (Galatasaray/Turquie), ou encore Rafik Halliche (Moreirense/Portugal) qui n'a plus été convoqué depuis mars 2015. «Le football est un éternel recommencement. Après le Mondial 2010, il y avait eu déjà une traversée du désert, ça s'est reproduit en 2014. Un lien de cause à effet. Tout le monde surfait sur une joie, mais il fallait se remettre au travail très vite. J'estime que j'ai des solutions pour y remédier, il y a un potentiel au sein de cette équipe qui devrait nous permettre de renverser la vapeur. Je reconnais qu'il y a un état d'esprit défaillant, nous devons tous chercher la cause pour proposer des solutions. Je vais redistribuer les cartes et repartir de zéro», avait indiqué Belmadi au cours de son premier point de presse tenu au CTN de Sidi Moussa. «Le plus urgent est le prochain match face à la Gambie. J'ai une ossature en tête, un système de jeu bien particulier», avait-il dit encore.
Le nouveau driver des Verts a affirmé que son objectif dans l'immédiat est de renouer avec la victoire dès le prochain match, mais il a tenu à faire remarquer que «Malheureusement, je ne vais pas bénéficier d'assez de temps pour préparer le prochain match face à la Gambie.» «Le stage débutera le 3 septembre avant de jouer cinq jours plus tard, c'est une mission casse-cou, c'est difficile. Nous allons voir l'état et la forme de chaque joueur, je ne pense pas qu'il y ait une équipe type qui s'est dégagée ces derniers temps. Nous allons faire en sorte d'aller là-bas pour gagner le match, c'est notre principal objectif», avait-il expliqué dans ce sens.
Et l'urgent maintenant est de remobiliser les troupes et travailler surtout le côté psychologique pour que les anciens joueurs retrouvent leur hargne et leur soif de gagner pour arriver à l'objectif primaire de se qualifier d'abord à cette CAN 2019. Il est utile de rappeler qu'avant ce match contre la Gambie samedi prochain, et lors de la journée inaugurale des qualifications de la CAN-2019 disputée en juin 2017, l'Algérie s'était imposée face au Togo au stade de Blida (1-0) sous la conduite de l'ancien coach espagnol Lucas Alcaraz.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha