FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE HANDISPORT

Mouloud Debiane nouveau SG

Debiane, qui connaît bien la maison, avait déjà contribué à l'organisation à la salle Harcha, du récent championnat d'Afrique de para-powerlifting, un passage obligatoire pour les athlètes africains, vers les Paralympiques-2020.

Le président de la Fédération algérienne handisport (FAH), Mohamed Hachefa, a désigné l'ancien directeur technique de la fédération, Mouloud Debiane, comme nouveau secrétaire général de l'instance fédérale, un poste vacant depuis plus d'une année. Mouloud Debiane (51 ans) qui s'occupait du département de la formation et développement de la Fédération algérienne d'athlétisme pendant une année avant de se retirer en 2017, revient ainsi à la FAH où il avait passé plusieurs années à la Direction technique nationale (DTN) et contribuer avec les entraîneurs nationaux aux sacres des athlètes lors de plusieurs joutes internationales (Championnats régionaux, d'Afrique, mondiaux et Jeux paralympiques). «Je suis officiellement à la Fédération handisport après une absence d'un mandat et demi. Mais cette fois-ci en tant que secrétaire général, un poste qui était vacant depuis plus d'une année», a indiqué Mouloud Debiane, conseiller en sport. «Je vais me consentir à mener à bien les missions qui me seront attribuées et essayer de rattraper le retard cumulé (depuis l'absence d'un responsable à ce poste), avec l'aide de tous les acteurs du handisport algérien, car sans cela et la compréhension de tous, on ne pourra pas avancer, surtout que les objectifs restants sont de taille (Championnat du monde d'athlétisme (Dubai-2019), de judo (Portugal-2018) et autres (...) pour en arriver aux Jeux paralympiques (Tokyo-2020)», a souligné le nouveau SG de la FAH. Le nouveau secrétaire de la FAH qui connaît bien la maison avait déjà contribué à l'organisation à la salle Harcha Hacen, du récent championnat d'Afrique de para-powerlifting, un passage obligatoire pour les athlètes africains, vers les Paralympiques-2020. La compétition avait réuni 56 athlètes de 15 pays, en l'occurrence Algérie, Egypte, Nigeria, Cameroun, Libye, Côte d'Ivoire, Maroc, Mali, Ouganda, Gambie, Tunisie, Bénin, Togo, Sierra Leone et Liberia.