LIGUE DE WILAYA D'ORAN

Plusieurs clubs menacés de disparition

Plusieurs clubs évoluant dans le championnat de la wilaya d'Oran sont menacés d'exclusion, synonyme de disparition, en raison de leur incapacité à s'acquitter des droits d'engagement. Des difficultés financières sont éprouvées par les clubs en question remettant en cause leur participation à la prochaine édition du championnat de wilaya dont le coup d'envoi sera donné début octobre prochain. La Ligue de la wilaya d'Oran a fixé la date du 15 septembre en cours comme dernier délai pour le paiement des droits d'engagement et espère que les clubs retardataires trouvent des solutions à leurs problèmes avant cette date butoir. Le championnat de la wilaya d'Oran devrait se jouer avec 14 formations, réparties sur deux groupes de 7 équipes chacun. Outre ce problème financier, une autre entrave de taille se pose pour les clubs de ce championnat ayant trait au manque sensible en matière d'infrastructures, déplore le président de la Ligue de wilaya, Miloud Gherbal, dans une déclaration à l'APS. Selon le même responsable, les efforts consentis par sa structure pour le développement du sport-roi dans la totalité des communes de la capitale de l'Ouest «ne sont toujours pas récompensés d'une manière totale». «Plusieurs communes, à l'image de Boufatis et Bousfer, ne sont pas représentées dans le championnat de wilaya, ce qui contraste avec nos objectifs en matière de développement du football dans la région», a-t-il regretté, exhortant les autorités locales à «jouer leur rôle convenablement sur ce registre».