MERCATO DU REAL MADRID

Lopetegui lâche ses vérités

Globalement, le technicien merengue se dit satisfait
Globalement, le technicien merengue se dit satisfait

Le Real Madrid est entré dans une nouvelle ère cet été. Ronaldo est parti à la Juventus et Zidane a décidé de quitter son poste d'entraîneur. Deux départs conséquents pour la Casa Blanca qui reste sur trois titres consécutifs en Ligue des Champions.

Pour prendre la suite, c'est Julen Lopetegui qui a été choisi. Longuement interrogé au micro de la radio espagnole Onda Cero, le technicien merengue a expliqué qu'il n'avait rien pu faire pour retenir CR7. «Je n'ai pas parlé avec Cristiano. Quand je suis arrivé, il avait déjà clairement fait part de son envie de partir au club. Pour ce qu'il a donné à l'équipe, nous avons facilité son départ. J'ai respecté cette stratégie, qui était déjà ficelée», a-t-il indiqué.
L'arrivée de Thibaut Courtois (26 ans), élu meilleur gardien du Mondial en Russie, était elle aussi déjà dans les tuyaux lors de sa prise de fonctions.
«Le transfert de Courtois, j'étais déjà au courant. C'est un gardien fantastique. Nous sommes enchantés des gardiens que nous avons. Nous devons les gérer au mieux et optimiser la qualité dans les buts. Nous essaierons de le faire de la manière la plus honnête. Nous sommes bien fournis. Nous avons des solutions et pas de problèmes», a-t-il lancé, expliquant qu'il avait parlé aux deux hommes pour la gestion de cette concurrence, sans en dire davantage.
Le tacticien a également vu débarquer Mariano Diaz (24 ans) dans les dernières heures du marché. Un recrutement qu'il valide là aussi pleinement. «J'ai parlé avec lui, nous étions enchantés de le voir venir, parce qu'il a fait une très bonne saison... De plus, il connaît la maison et l'exigence qu'il y a au Real Madrid, il sait ce que signifie ce maillot, ce stade... Il va beaucoup nous aider. Je l'ai appelé pour lui dire ce que je pense de lui footballistiquement, pas pour lui dire qu'il serait titulaire...
La saison est longue et il y aura de la place pour tout le monde», a-t-il lancé au sujet de l'ancien Lyonnais. Globalement, Lopetegui est donc satisfait du marché des transferts de son club. «J'ai toujours dit que l'effectif m'enchantait. Je suis amoureux de mon groupe. Nous avons de très bons joueurs dans toutes les lignes, un effectif de qualité pour se battre pour atteindre les objectifs.
Neymar et Mbappé sont deux joueurs fantastiques, mais je n'y fais pas attention, avec tout le respect, ils ne sont pas dans mon équipe. Pas de latéral gauche? Nous avons Nacho qui est phénoménal et Reguilon qui nous enchante et a fait une belle préparation. Nous sommes convaincus qu'il sera un grand joueur», a-t-il lâché avant de poursuivre.
«Pas de milieu pour remplacer Mateo Kovacic, prêté à Chelsea? Nous avons de très bons milieux de terrain, de grandes qualités, comme Dani Ceballos ou Marcos Llorente, ils vont devenir des joueurs de très haut niveau», a-t-il résumé avant de faire le point sur la situation du jeune Brésilien Vinicius Jr, recruté pour 45 millions d'euros à Flamengo, qui est pour l'instant laissé à disposition de l'équipe réserve. «C'est un talent émergent venant du Brésil. Nous allons bien le préparer pour qu'il confirme ces promesses», a-t-il indiqué avant d'ajouter: «C'est un garçon avec d'excellentes qualités, mais il doit s'adapter aux exigences liées au Real Madrid et au foot européen. Je ne sais pas s'il jouera la Champions». «Il appartient au Real, il a ses chances, mais je ne sais pas encore. Nous ne l'avons pas laissé partir en prêt parce que nous voulons qu'il s'entraîne avec nous pour suivre de près sa progression.
S'entraîner avec nous est une expérience fantastique pour lui», a-t-il conclu. Avec trois succès en autant de journées, Lopetegui a parfaitement commencé sa nouvelle aventure sur le banc du Real Madrid, validant cet été relativement calme.