LA JSK LIVRERA UNE RENCONTRE DIFFICILE FACE AU PAC DEMAIN

Mellal couve ses joueurs

Mellal couve ses joueurs

La JSK accueillera, demain, le Paradou AC dans un match qui a tout l'air d'être difficile face à un adversaire coriace, chez lui comme en dehors de ses bases.

L'adversaire est une équipe recelant des individualités prometteuses. Il a toujours été une équipe pourvoyeuse de grands talents. L'équipe de la Kabylie en détient d'ailleurs quelques-uns dans son effectif.
Les camarades de Benaldjia devront passer ce test afin de s'installer dans la course. Une victoire à Tizi Ouzou sera un signe de stabilisation de l'échiquier de coach Dumas.
D'ailleurs, le technicien français a désormais un effectif au grand complet après la qualification de Slama. Cet élément va enfin pouvoir montrer ses aptitudes. Dumas compte d'ailleurs l'incorporer demain face aux Algérois, qui ne se déplaceront pas à Tizi Ouzou pour faire de la figuration. Slama va renforcer la zone médiane afin de permettre à Benaldjia d'avancer d'un cran pour se retrouver dans son poste préféré. Le premier responsable de la barre technique des Canaris sait pertinemment qu'un milieu du terrain fonctionnant bien, se répercute sur l'attaque, désormais assurée par Fiston. Aussi, la rencontre de demain est un vrai test pour l'effectif de Cherif Mellal. La victoire les installera dans une attitude offensive pour le reste de la compétition.
Les joueurs devront donc confirmer, lors de cette rencontre, avant de se déplacer vers la capitale, pour affronter une équipe en difficulté, qui cherche à se refaire une santé, à savoir le MC Alger. Cette équipe est, certes, en difficulté, mais il est certain que les Mouloudéens ne voudront en aucun cas se laisser battre chez eux.
Par ailleurs, si les choses commencent à bien s'installer dans l'effectif et la barre technique, ce n'est pas encore le cas au niveau de la direction. Le président Cherif Mellal est en train d'affronter des ennemis visibles et d'autres invisibles. Avant-hier, la direction annonçait avoir reçu un courrier menaçant de la fermeture des comptes bancaires du club. Même si l'identité de l'organisme ou de la personne émettrice est inconnue, il est clair que l'auteur vise à déstabiliser l'équipe. Bien que le président se dise confiant quant à sa gestion, il n'en demeure pas moins que le courrier a été remis par un huissier de justice et que la procédure est officielle et l'identité de l'émetteur est facile à savoir. A noter, à cet effet, que l'AG risque de n'avoir pas lieu dans les prochains jours, car certains éléments ne veulent pas se présenter pour que le quorum ne soit pas atteint. Mais cette situation n'affecte en aucun cas le travail de Cherif Mellal. Selon nos sources, un gros investisseur serait sur le point de donner son accord, car les négociations sont à un stade avancé. L'équipe kabyle reste très solvable financièrement, d'autant plus que la crédibilité du président commence à s'installer sérieusement. Le facteur confiance est un argument important dans ce genre de négociations et ce n'est pas ce qui semble manquer à ce jeune président.