Prévisions pour le 18 Decembre 2018

 Adrar Min 9 °C Max 22 °C
34
 Laghouat Min 1 °C Max 15 °C
32
 Batna Min -1 °C Max 13 °C
32
 Biskra Min 5 °C Max 16 °C
32
 Tamanrasset Min 8 °C Max 20 °C
23
 Tlemcen Min 7 °C Max 18 °C
32
 Alger Min 0 °C Max 18 °C
32
 Saïda Min 4 °C Max 16 °C
32
 Annaba Min 9 °C Max 16 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 22 °C
32
 Ouargla Min 6 °C Max 16 °C
32
 Oran Min 6 °C Max 19 °C
32
 Illizi Min 4 °C Max 21 °C
34
 Tindouf Min 6 °C Max 19 °C
32
 Khenchela Min -1 °C Max 13 °C
32
 Mila Min 2 °C Max 17 °C
34
 Ghardaïa Min 5 °C Max 15 °C
34
Accueil |Sports |

CORRUPTION, SÉLECTIONS NATIONALES, CLUBS...

Zetchi vide son sac

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Zetchi vide son sac

Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, dont les apparitions dans les médias se font très rares, a abordé plusieurs sujets, hier, lors de son passage sur les ondes de la Radio nationale.

Et comme il fallait s'y attendre, les premières questions posées tournaient autour du dernier documentaire publié par la BBC, concernant la corruption dans le football algérien. «Ce qui a été rapporté par la BBC manque de concret et preuves.Entre ce qui se dit ici et là et les preuves, il y a une grande différence. Même lors du dernier match MCA - JSK (0-5) plusieurs ont rapporté que les joueurs du Mouloudia ont levé le pied. Mais y a-t-il des preuves?
Bien sûr que non», a tranché Zetchi.
Et de révéler: «Nous savons, comme tout le monde, que la corruption existe dans le football algérien depuis des années. L'actuelle équipe dirigeante de la FAF fait des pieds et des mains afin d'y faire face.
Nous avons installé une commission déthique qui a toutes les prérogatives de saisir la justice dans le cas où elle le juge nécessaire.»
Zetchi a démenti l'information rapportée par certaines sources évoquant un contact de la part de la FIFA après la parution dudit documentaire. Par ailleurs, il a indiqué qu'il n'est nullement au courant de cette affaire de pari sportif dans le Championnat national. «Nous allons enquêter», a-t-il promis.

«Belmadi a apporté sa touche»
Le patron de la FAF a abordé, ensuite, le volet lié à la sélection nationale ainsi que l'installation de Djamel Belmadi à sa tête. Pour lui, «la touche de Belmadi va être ressentie après au moins 5 stages». «Je suis optimiste quant au parcours des Verts sous la houlette de Belmadi et le reste de son staff technique. Nous avons un staff technique national très professionnel», a-t-il indiqué.
A propos des deux prochaines sorties contre le Bénin, pour le compte des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2019, Zetchi s'est dit confiant quant aux chances des Verts d'en profiter pour faire un grand pas vers la qualification à la phase finale. Zetchi a annoncé que de nouvelles têtes vont intégrer le rang des Verts dès le prochain stage sans pour autant citer de noms.

«Il dirigera l'EN des locaux»
Par ailleurs, l'intervenant a annoncé que c'est Djamel Belmadi qui dirigera l'EN A', réservée aux joueurs locaux. «Il a émis le voeu de prendre lui-même et son staff en charge la sélection des joueurs locaux. Il compte organiser prochainement des stages périodiques pour voir à l'oeuvre les éléments qui pourraient l'intéresser à travers les matchs de championnat qu'il est en train de suivre de plus près», a déclaré Zetchi. Pour rappel, la sélection des joueurs locaux entamera bientôt les éliminatoires du CHAN 2020.

«Pleinement satisfait du travail de la DTN»
Concernant la direction technique nationale (DTN), le premier responsable du football national s'est dit pleinement satisfait du travail réalisé par Rabah Saâdane et son équipe, malgré les éliminations précoces des sélections des U17 et U20 des éliminatoires de la CAN de leurs catégories respectives. «Nous disposons, aujourd'hui, d'une solide direction technique composée de techniciens avérés. Les fruits du travail qu'ils sont en train de réaliser vont être cueillis à moyen et à long terme», a promis Zetchi.
Toujours dans le volet de la formation, Zetchi a annoncé l'ouverture prochaine d'une nouvelle académie de football de la FAF à Khemis Miliana dans un centre relevant de la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Aïn Defla qui a été cédé à la FAF pour un contrat de 3 ans.

«Les sanctions contre l'USMA m'ont surpris»
Appelé à commenter les sanctions de l'Union arabe de football à l'encontre de l'USM Alger, l'un des trois représentants algériens en Coupe arabe des clubs dans l'affaire de son match contre les Forces aériennes irakiennes, le président de la FAF s'est dit «surpris». «Dans les prochains jours, nous allons étudier la possibilité de faire un recours», dit-il. A rappeler que l'USMA a écopé d'une amende de 150.000 dollars plus 5000 dollars pour utilisation de fumigènes.

«Le dossier Alcaraz est toujours au niveau de la FIFA»
Abordant le dossier de l'ancien sélectionneur national, l'Espagnol Lucas Alcaraz, l'intervenant a affirmé que le dossier est toujours au niveau de la FIFA. «Cette dernière n'a pas encore tranché, et nous défendons notre dossier comme il se doit. Une fois le verdict rendu public, à chacun ensuite d'assumer ses responsabilités».

«L'USMBA risque gros»
Sur un autre sillage, le président de la FAF a menacé l'USM Bel Abbès de sanctions sévères, pour le fait de ne pas avoir remboursé à son instance «une grande somme en devise». L'USMBA devait s'acquitter des dettes envers deux anciens joueurs étrangers ayant recouru à la FIFA, et cette dernière avait à l'époque décidé d'enlever six points à la formation de l'ouest du pays, tout en la menaçant de la reléguer en division inférieure si elle ne venait pas de payer les deux joueurs en question dans un délai précis. La FAF avait, alors, payé les deux joueurs en puisant de son compte en devises après avoir reçu des assurances de la part de la direction du club d'être remboursé dans les meilleurs délais, ce qui n'a pas été le cas jusque-là.

«La FAF n'est pas une banque»
En évoquant le cas de l'USMBA, Zetchi a annoncé que le l'instance fédérale ne payera plus à la place des clubs, appelant chacun à assumer ses responsabilités. «La FAF n'est pas une banque. Elle ne payera plus à la place des autres», a-t-il dit, allusion faite aussi au CR Belouizdad, qui doit payer une somme 4 millions de dinars à son ancien attaquant, Mohamed Aoudou, avant le 26 du mois courant. Zetchi a regretté ce qui se passe actuellement au CRB, indiquant que ce club souffre des règlements de comptes entre ses dirigeants.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha