Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 21 °C
30
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 19 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 13 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 18 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
34
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Sports |

MANCHESTER CITY

Mahrez s'explique sur son penalty

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Converti, ce penalty aurait pu offrir au champion d'Angleterre deux points d'avance.

Riyad Mahrez a raté le penalty qui aurait pu permettre à Manchester City de s'imposer sur le terrain de Liverpool dimanche (0-0), en clôture de la 8e journée de Premier League.
Au micro de RMC Sport, l'ancien joueur de Leicester relativisait. Gabriel Jesus voulait le tirer, Riyad Mahrez a finalement pris la responsabilité... pour le rater.
Ce penalty devrait encore faire parler. «Il s'est passé certaines choses», admettait Benjamin Mendy au micro de RMC Sport après la rencontre, sans rentrer dans les détails. Riyad Mahrez, qui a raté quatre des six derniers penalties qu'il a tentés, ne semblait guère touché. «Il y a eu le penalty à la fin, je l'ai raté. Cela aurait pu nous donner la victoire mais c'est le football, ça arrive, il faut aller de l'avant. J'ai pris la décision de tirer au milieu, la balle est montée...
Ce n'est pas la fin du monde, on est toujours premier», explique l'ancien de Leicester sur RMC Sport. Premiers oui, mais à égalité de points avec les Reds et Chelsea. Converti, ce penalty aurait pu offrir au champion d'Angleterre deux points d'avance. «Ce n'est pas la fin du monde», certes. Juste un peu rageant.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha