Prévisions pour le 16 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
32
 Batna Min 0 °C Max 16 °C
32
 Biskra Min 4 °C Max 17 °C
32
 Tamanrasset Min 7 °C Max 21 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 17 °C
32
 Alger Min 6 °C Max 20 °C
32
 Saïda Min 2 °C Max 20 °C
32
 Annaba Min 10 °C Max 19 °C
34
 Mascara Min 3 °C Max 22 °C
32
 Ouargla Min 4 °C Max 18 °C
32
 Oran Min 6 °C Max 19 °C
32
 Illizi Min 4 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
32
 Khenchela Min 0 °C Max 16 °C
32
 Mila Min 2 °C Max 19 °C
32
 Ghardaïa Min 4 °C Max 18 °C
32
Accueil |Sports |

ALGÉRIE BÉNIN, DEMAIN À 20H45 AU STADE MUSTAPHA-TCHAKER DE BLIDA

Pour une première victoire sous l'ère Belmadi

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Pour une première victoire sous l'ère Belmadi

La vigilance est l'un des éléments clés pour réussir dans cette rencontre face à une sélection qui, faut-il le rappeler, partage la première place au classement du groupe avec l'Algérie.

«Puisque nous jouons à domicile, tout autre résultat qu'une victoire sera négatif.» C'est en ces termes que le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a montré la voie à ses joueurs pour le match de demain face au Bénin. Une empoignade dont le coup d'envoi sera donné à partir de 20h30 au stade Mustapha-Tchaker de Blida, que les Verts retrouvent après avoir foulé la pelouse du stade du 5-Juillet lors des précédentes rencontres. Pour l'occasion, ladite enceinte a fait peau neuve, avec la pose d'une nouvelle pelouse. «Tout est prêt pour accueillir cette rencontre», a déclaré le premier responsable du complexe Mustapha-Tchaker, Djaâfer Nâar.
Ce rendez-vous face au Bénin, qui rentre dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019, sera le premier test à domicile pour Belmadi. Il avait, faut-il le rappeler, débuté sa mission avec un déplacement à Banjul (Gambie) dans une rencontre face à la sélection locale soldée sur un score nul et vierge. Avantagés, certes, par le fait de jouer à domicile et dans un stade où ils sont imbattables, mais «il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué». Autrement dit, il ne faut pas crier victoire avant l'heure. La vigilance est l'un des éléments- clés pour réussir dans cette rencontre face à une sélection qui, faut-il le rappeler, partage la première place au classement de cette poule avec l'Algérie. Chacune des deux totalise quatre points, avec une victoire et un match nul. La concentration bat son plein au sein du groupe algérien, mais aussi et surtout cette envie de se battre pour les couleurs nationales et gagner. Djamel Belmadi, en homme averti, ne veut pas seulement gagner ce match. Il veut aussi sortir sans blessure et bien gérer le facteur lié à la fatigue, étant donné qu'une deuxième manche est prévue face à ce même adversaire, mardi prochain, à Cotonou. Ayant visionné certaines rencontres, de cet adversaire, en compagnie des autres membres de son staff technique, le coach national a déjà une large idée sur les points forts et faibles des Écureuils. L'on tentera, de ce fait, de réduire à néant ces points forts et d'exploiter les points faibles. Le système de jeu qui sera mis en place sera ultra-offensif en pressant haut. Ce sera, selon toute vraisemblance, un 4-3-2-1, comme lors du précédent match face à la Gambie. Tous les espoirs reposeront, dans ce cas de figure, sur Baghdad Bounedjah, en l'absence d'Islam Slimani «pour cause de blessure». L'attaquant est devenu une machine à marquer des buts, en témoignent ses 18 réalisations depuis l'entame de la saison en cours, 15 en championnat et 3 en AFC CL. Belmadi croise les doigts et espère que son protégé ait autant de réussite, lui (Belmadi) qui n'a pas tari d'éloges sur lui lors de sa dernière conférence de presse.
«Bounedjah a une chose essentielle, c'est l'envie. C'est un poison pour les défenses. Je le craignais quand je le jouais au Qatar. C'est avant tout un gagneur. Il a envie de marquer son passage et son territoire avec les Verts, et c'est un point très important», avait-il déclaré. Le patron des Verts espère, en outre, que des éléments comme Mahrez mettent de côté leur mauvaise passe en clubs pour se présenter avec un autre esprit lors de cette double confrontation, qui pourrait permettre à l'Algérie de composter son billet pour le tournoi final. Il est utile, dans ce sillage, de rappeler que les deux premiers du groupe à l'issue des six journées de la phase de poules se qualifieront pour la CAN 2019 prévue au Cameroun au mois de juin prochain. L'opération de vente des billets, qui a débuté hier au niveau des guichets du stade de Blida a vu la présence d'un grand nombre de supporters, venus s'acquitter du fameux sésame. Cela augure d'une affluence nombreuse ce soir, ce que tout le monde espère pour se rappeler le bon vieux temps des Verts dans la ville des Roses. La rencontre de demain sera arbitrée par un trio guinéen dirigé par Ahmed Sekou Touré qui sera assisté de ses compatriotes Aboubacar Doumbia et Sidiki Sidibe, alors qu'Ousmane Jacob Camar est désigné, lui, comme 4e arbitre. Le match-retour sera dirigé par un trio arbitral namibien, sous la conduite de Jackson Pavasa.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha