Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 21 °C
30
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 19 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 13 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 18 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
34
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Sports |

LIGUE 1 MOBILIS - 10E JOURNÉE:ELLE A PRIS LE MEILLEUR SUR LE DRB TADJENANET (3-2)

La JSK se rachète sans convaincre

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un grand ouf de soulagement pour les CanarisUn grand ouf de soulagement pour les Canaris

Les trois précieux points sont restés à Tizi Ouzou confortant la position de leader de la JSK, mais les supporters s'inquiètent.

Les Canaris ont arraché les trois points de la rencontre de mardi face au DRB² Tadjenanet, en s'imposant au forceps (3-2). Une rencontre qui a nécessité le recours à la perte de temps volontaire des défenseurs de la JSK durant le dernier quart d'heure, où les visiteurs avaient pressé pour trouver le chemin des filets de Abdelkader Salhi.
Les trois précieux points sont restés à Tizi Ouzou confortant la position de leader de la JSK, mais les supporters s'inquiètent. Les Canaris ne semblent pas avoir les moyens nécessaires pour garder le fauteuil. En effet, Dans cette rencontre, l'attaque kabyle n'a pas été percutante à l'exception des buts marqués par la révélation du match, Massinissa Tafni, qui a volé la vedette aux Uche, Benyoucef et autres. Et ce n'est pas le retour lors des prochains matchs de Fiston - absent étant retenu avec la sélection de son pays, le Burundi - qui va dissiper les inquiétudes, on l'a vu inefficace face à l'O Médéa comme ses camarades. Pour l'observateur, il y a vraiment un problème dans l'attaque tout comme le compartiment défensif qui montre une fébrilité depuis le début de la compétition mettant en danger les filets de Salhi. La défense kabyle ne parvient pas encore à résister devant la rapidité de l'attaque de ses adversaires. Le DRBT a d'ailleurs raté des occasions à la pelle face à un Salhi qui, lui aussi, commettait des fautes impardonnables. Le jeu de groupe des Canaris est l'un des points forts surtout lorsqu'il y a accélération. Les buts marqués mardi par Tafni sont le révélateur. Mais, le coach Franck Dumas n'ignore pas que son attaque n'est pas performante et manque d'individualités capables de se débarrasser du marquage.
Des individualités qui permettent de percer une muraille défensive très soudée. D'ailleurs, on l'aura vu face au DRBT essayer tous ses éléments afin d'en trouver ce qui lui manque. Face à ce déficit d'individualité, Mellal s'était, pour rappel, aperçu de l'inefficacité des recrutements du mercato estival. Le président du club l'a reconnu implicitement en affirmant mettre à profit le mercato hivernal pour puiser des individualités dans le cru. Et il a vraiment intérêt à le faire, car les joueurs recrutés y compris le gardien Salhi sont juste au niveau du championnat national. Rien de spécial qui justifie de dépenser des milliards pour un joueur ordinaire alors qu'il y a des perles dans le cru. Et ils ne demandent pas de l'argent, mais juste qu'on leur donne une chance de prouver de quoi ils sont capables.
Enfin, en tout état de cause, la JSK a tout de même glané quatre points dans ces deux confrontations successives au stade du 1er-Novembre. Un écart très important de ses poursuivants directs, car les Canaris se déplaceront lors de la prochaine journée à Oran pour défendre leur fauteuil de leader face au MCO qui ne lésinera pas sur les moyens pour arracher les trois points chez lui. En attendant, signalons que les supporters de la JSK continuent leur révolution silencieuse sur les gradins. La violence semble s'éloigner de semaine en semaine à Tizi Ouzou.
Les supporters kabyles affichent un accueil spécial aux supporters des clubs adverses. Beaucoup auront remarqué l'absence des mots obscènes qui caractérisent souvent les chants sur les gradins et les diatribes entre supporters.
Beaucoup auront aussi et par conséquent, remarqué l'apparition de la gent féminine dans les gradins et c'est tout à l'honneur de la JSK et son président et surtout les supporters.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha