Prévisions pour le 12 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 3 °C Max 18 °C
34
 Batna Min 1 °C Max 16 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 18 °C
34
 Tamanrasset Min 4 °C Max 18 °C
32
 Tlemcen Min 5 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 6 °C Max 18 °C
30
 Saïda Min 3 °C Max 16 °C
34
 Annaba Min 8 °C Max 17 °C
30
 Mascara Min 5 °C Max 16 °C
30
 Ouargla Min 5 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 19 °C
30
 Illizi Min 6 °C Max 23 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 2 °C Max 15 °C
30
 Mila Min 3 °C Max 16 °C
30
 Ghardaïa Min 6 °C Max 20 °C
32
Accueil |Sports |

DJAMEL BELMADI RASSURE

"Nous sommes sur la bonne voie"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Belmadi ne veut pas s'arrêter en si bon cheminBelmadi ne veut pas s'arrêter en si bon chemin

Aphone, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a salué la victoire de sa sélection face au Bénin (2-0) et est revenu, en conférence de presse, sur les moments forts de cette confrontation.

Accompagné de son défenseur axial, Ramy Bensebaïni, Belmadi a expliqué qu'il était loin d'être parfait, mais cela ne l'a pas empêché de tirer plusieurs points positifs qu'il tentera d'exploiter davantage lors des prochains rendez-vous, à commencer par celui de ce mardi à Cotonou face à ce même adversaire. «Je l'avais déjà dit, cette rencontre n'allait pas être facile et nous l'avons vérifié durant ces 90 minutes. Il faut toujours se mettre en tête qu'en Afrique, il n'y a pas de petites équipes et que tous les matchs sont difficiles», a-t-il rappelé. Il ajoutera que son équipe a réussi l'essentiel en l'emportant ce qui vient conforter ses chances de qualification à la phase-finale de la CAN. «Je reconnais qu'on aurait pu mieux faire du point de vue qualité de jeu, mais cela viendra avec le temps. Du moment que nous possédons tous les ingrédients, nous allons y arriver. Dans ce match, le plus important était de retrouver notre stade et notre public par une victoire et c'est ce qui a été réalisé. Cela augmente nos chances de qualification à la CAN. Maintenant, il ne faut pas se laisser emporter par l'effet de l'euphorie, puisque nous devons nous remettre très vite au travail et penser dès maintenant au match de mardi face à ce même adversaire», enchaîne le conférencier.
Abordant dans le même sillage, il poursuivra: «Ce qui est à retenir aussi, c'est qu'il y a une vraie marge de progression, ce qui est de bon augure. La qualité offensive on l'a, le talent aussi. Maintenant, il faut rester forts. Avec le temps, les automatismes vont se mettre en place et les joueurs vont s'affirmer». Il se montre rassurant, ainsi donc, quant à la suite du parcours des siens, qui, selon lui, «sont sur la bonne voie». «Mes joueurs sont des compétiteurs, moi aussi. Je ne vais pas dans une compétition pour participer, mais pour la gagner. Avec une grande humilité et en respectant évidemment tous les adversaires, cela est réalisable», montre-t-il la voie à ses protégés. Belmadi a été appelé à expliquer certains de ses choix, comme celui de mettre Aïssa Mandi sur le banc des remplaçants. «J'avais un choix à faire, je l'ai fait et je l'assume. Pour vous dire, Mandi n'était pas en ballottage avec Tahrat pour évoluer dans l'axe, mais plutôt avec Youcef Attal pour le poste de latéral droit.
Dans ce match à domicile, Attal est plus intéressant. Si un jour, j'ai besoin de verrouiller, je ferai appel à Mandi. Avec le Bétis, il joue dans une défense à trois. Il n'a pas été content de sa mise sur le banc, et je le comprends», explique encore le coach des Verts, qui a salué aussi les prestations de Yassine Benzia ainsi que l'entrée fracassante de Sofiane Feghouli.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha