Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 21 °C
30
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 19 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 13 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 18 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
34
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Sports |

LA MISSION NE SERA PAS UNE SINÉCURE À COTONOU

Les Verts visent une victoire et une qualification

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Youcef Attal, l'attractionYoucef Attal, l'attraction

Le sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi, devra trouver les bonnes combinaisons pour prendre à défaut cette bonne formation béninoise bien menée par son maître à jouer, l'inévitable Stéphane Sessègnon.

Après le match d'avant-hier à Blida, où la sélection algérienne a nettement battu la sélection béninoise (2-0) pour le compte des éliminatoires du groupe «D» de la CAN 2019, les deux formations rejoignent Cotonou pour la manche-retour, prévue mardi prochain, au stade Mathieu Kérékou. Ce match s'annonce bien décisif pour les deux sélections, afin d'avoir une option de qualification à la phase finale de cette compétition continentale, prévue au mois de juin prochain au Cameroun. Le sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi, devra trouver les bonnes combinaisons pour prendre à défaut cette bonne formation béninoise bien menée par son maître à jouer, l'inévitable Stéphane Sessègnon, joueur du Gençlerbirliði SK, star et meneur de la sélection des Ecureuils. Quand il est en forme, le Bénin l'est aussi. La preuve, il a vraiment donné le tournis à la défense algérienne vendredi dernier où, paradoxalement, la stratégie du sélectionneur du Bénin, Michel Dussuyer était de jouer en bloc défensif pour arracher un point du nul. Et à voir le début de la seconde mi-temps, les Béninois ont montré de très bonnes dispositions en réussissant à plusieurs reprises à déstabiliser la défense algérienne. D'ailleurs, ils ont tellement dominé ce début de la deuxième mi-temps, que les supporters des Verts, très nombreux, ont même eu peur d'une éventuelle égalisation des Ecureuils. Sességnon et son compatriote Dossou ont donné du fil à retordre à Attal, Bensebaïni et autre Farès. Heureusement pour les Verts que les attaquants béninois ont raté plusieurs occasions de but jusqu'à ce but de Bounedjah qui a libéré tout le stade Tchaker de cette pression et de cette peur de l'égalisation. Cette prestation des Béninois à Blida donne parfaitement l'idée de ce match retour décisif, pour les deux équipes. A l'issue de la 3e journée disputée vendredi dernier, l'Algérie occupe la première place du groupe «D» avec un total de 7 points, suivie du Bénin (2é) avec un total de 4 points alors que le Togo et la Gambie partagent la dernière place du groupe D avec deux points chacun. La sélection algérienne n'a, pour ainsi dire besoin que d'un seul point à Cotonou pour assurer sa qualification. Par contre, une victoire est impérative pour les Béninois devant leurs propres supporters. La pression sera donc sur les épaules de Sességnon et ses compatriotes qui n'ont aucune alternative qu'une victoire pour tenter de poursuivre leur aventure pour une qualification à la CAN. Dessuyer, très décrié par les Béninois, sait très bien qu'il joue parfaitement sa tête dans ce match retour contre les Fennecs algériens. Et pour bien comprendre la situation, il est très important de rappeler qu'en fait, le Bénin enregistre en 9 matchs, sa 7e défaite pour 2 nuls! Avec les erreurs de placement de nos joueurs et la lenteur de l'évolution des Verts, surtout dans la transition, font qu'il faut bien trouver les solutions pour éviter ces erreurs tactiques d'importance capitale pour ce genre de match. Corriger les erreurs du match-aller et choisir les stratégies pour contrer les attaques des Béninois condamnés à gagner ce match-retour seraient les principales missions de Belmadi et ses joueurs à Cotonou mardi. La mission sera bien difficile, mais vraiment pas impossible pour les joueurs algériens qui ont repris confiance et surtout qui ont retrouvé cet esprit de solidarité qui a toujours constitué l'une des armes fatales des Verts.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha