Prévisions pour le 15 Novembre 2018

 Adrar Min 10 °C Max 23 °C
32
 Laghouat Min 9 °C Max 15 °C
28
 Batna Min 5 °C Max 17 °C
30
 Biskra Min 16 °C Max 23 °C
23
 Tamanrasset Min 12 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 15 °C
30
 Alger Min 13 °C Max 20 °C
30
 Saïda Min 9 °C Max 16 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 20 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 17 °C
39
 Ouargla Min 15 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 12 °C Max 21 °C
39
 Illizi Min 13 °C Max 30 °C
32
 Tindouf Min 12 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 10 °C Max 20 °C
12
 Ghardaïa Min 11 °C Max 19 °C
32
Accueil |Sports |

RÉUNION AVEC ZETCHI ET CONFÉRENCE DE PRESSE DEMAIN

Medouar à la croisée des chemins

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Medouar à la croisée des chemins

La LFP a annoncé que son président, Abdelkrim Medouar, accompagné des membres du bureau exécutif, animera demain à 11h une conférence de presse à la salle des conférences du stade du 5-Juillet.

Une semaine après le coup de gueule de Cherif Mellal, les répliques continuent de se faire sentir au sein de la Ligue de football professionnel (LFP). Après avoir dénoncé la gestion calamiteuse de cette instance du football national, la voie est ouverte aux membres de son bureau exécutif afin de réclamer plus de transparence et de consultations dans les affaires considérées comme «exclusives» par Abdelkrim Medouar. Un vent de contestation a soufflé sur la LFP et des appels à la démission de son président ont été lancés par-ci, par-là. Il aura fallu que le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, s'implique pour sauver Medouar.

Les membres du BE en conclave
Les effets de la secousse ne semblent pas pour autant s'arrêter car, demain, deux évènements majeurs sont attendus au programme des plus hautes instances du football national. Une réunion des membres de la Ligue est attendue. Il sera sans nul doute question de discussion sur la future gestion de cette instance afin de permettre au président de trouver les équilibres nécessaires à même d'arrêter les répliques du coup de gueule du président de la JSK. Un autre problème qui risque de causer des tourments à la Ligue et qui donnera matière à polémique tout au long de cette semaine. Le rendez-vous fixé par la LFP pour examiner le cas disciplinaire de Mellal est très délicat car la procédure a été lancée alors que le bras de fer opposant ce dernier à Medouar était encore en cours.

Mellal continue de s'entêter
Après le report du match entre l'USMA et la JSK (il s'est joué hier, ndlr), Mellal a annoncé qu'il ne répondra pas à la convocation de la commission de discipline, estimant que la ligue n'est pas légale en matière de statut. D'aucuns estiment que le président de la JSK est dans son droit d'ester les membres de la LFP et le président devant les instances internationales du football, pour avoir géré la Ligue illégalement durant plusieurs semaines. Par ailleurs, les observateurs auront constaté que c'est Cherif Mellal qui a secoué le cocotier. Les membres de la Ligue, qui montent au créneau à présent, étaient consentants quant à la gestion de leur président ou, par manque de courage, incapables de la dénoncer. Le fait qu'ils soient restés silencieux jusqu'à ce qu'un président de club renverse la table est un autre point, parmi tant d'autres, qui jette le discrédit de cette instance et dénonce de son incapacité à juger Cherif Mellal ou un autre président.

Du pain sur la planche pour Medouar
Par ailleurs, la LFP a annoncé que son président, Abdelkrim Medouar, accompagné des membres du Bureau exécutif, animera demain à 11h une conférence de presse à la salle des conférences du stade du 5-Juillet. Durant cette conférence, Medouar reviendra sur la gestion de la LFP depuis son élection et sur les perspectives d'avenir, ainsi que les derniers évènements. Enfin, les amoureux de la balle ronde attendent la LFP sur un autre registre qui est la conséquence directe d'un laisser-aller flagrant. La violence dans les stades est un fléau qui risque de nuire gravement au football national. La lutte contre la violence est un chantier qui, de l'avis de tous les connaisseurs, a besoin d'instances crédibles et au-dessus de tout soupçon. La violence est, surtout, la conséquence de l'éloignement des instances des terrains. Sur ce chapitre aussi, c'est la JSK qui donne le tempo car du côté des gradins du stade du 1er-Novembre, le comité d'accueil des visiteurs innove. Les supporters des clubs qui jouent à Tizi Ouzou sont accueillis avec tous les égards dus à des hôtes. Même ambiance du côté des responsables qui mettent tous les moyens pour le bien-être des visiteurs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha