Prévisions pour le 19 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 22 °C
26
 Laghouat Min 9 °C Max 17 °C
26
 Batna Min 6 °C Max 13 °C
39
 Biskra Min 11 °C Max 17 °C
28
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
28
 Tlemcen Min 7 °C Max 12 °C
11
 Alger Min 13 °C Max 19 °C
39
 Saïda Min 6 °C Max 13 °C
12
 Annaba Min 11 °C Max 21 °C
30
 Mascara Min 8 °C Max 15 °C
12
 Ouargla Min 11 °C Max 23 °C
28
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 14 °C Max 28 °C
28
 Tindouf Min 12 °C Max 19 °C
30
 Khenchela Min 5 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 19 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
26
Accueil |Sports |

RALLYE «CHALLENGE SAHARI»

Les Algériens et les Européens se partagent les titres

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Tomber de rideau sur la 4e éditionTomber de rideau sur la 4e édition

Les pilotes algériens ont dominé les trois épreuves auto, à savoir: auto / prototype, auto /essence et auto/gasoil, en raflant huit podiums sur les neuf possibles.

La quatrième édition du Rallye international d'Algérie, «Challenge Sahari», disputée du 1er au 8 novembre courant, sur une distance globale de 1200 km, partagée en sept étapes, a connu un partage équitable des titres mis en jeu, avec une nette domination des pilotes étrangers dans les épreuves de moto, au moment où leurs homologues algériens ont survolé toutes les épreuves auto.
En effet, si le continent européen s'est taillé la part du lion dans les deux épreuves moto (M1 et Open), les pilotes algériens, eux ont dominé les trois épreuves auto, à savoir auto / prototype, auto /essence et auto/gasoil, en raflant huit podiums sur les neuf possibles. En auto/prototype, c'est le vainqueur de la première édition de ce Rallye-Raid, en 2015, Fodil Allahom qui s'est imposé en 2h 23:20.321, devant ses compatriotes Daoud Lahbaki et Choukry Akouf, respectivement deuxièmes et troisièmes, en 2h 35:14.965 et 3h 11:05.828.
Dans la spécialité auto / essence, c'est Lotfi Benmansour qui s'était imposé, en 2h 23:18.123 devant deux autres algériens, à savoir: Larbi Benrouzi en 3h 06:07.561 et Ahmed Benmir en 3h 14:43.358.
Enfin, dans la spécialité auto /gasoil, c'est l'Algérien Abdellah Dekakni qui s'est imposé, en 3h 21:54.644, devant le Belge Ronald Hobbik, deuxième en 3h 35:24.936 et un autre Algérien, Sofiane Meghni, troisième en 5h 29:31. 419.
Les pilotes européens, quant à eux, ont dominé les épreuves moto, avec notamment les victoires du Britannique Janathan Blackburn dans la spécialité M1, en 2h 14:26.368, et de l'Italien Alexandro Rosso, dans la spécialité Open, en 2h 16:17.027. En M1, le podium a été complété par le Français Laurent Webel, deuxième en 2h 15:26.111, et le Portugais Frederico Didi, troisième en 2h 16:07.560. Enfin, dans la spécialité Moto «Open», le podium a été complété par les Britanniques Salt Dave et Christopher Kourk, respectivement deuxième et troisième, en 3h 25:56.561 et 3h 39:16.026.
Des lauréats qui auraient pu être sérieusement bousculés par l'Italien Victor Rivera, qui était un des grands favoris de cette 4e édition du Rallye international d'Algérie et qui a dû abandonner à l'issue de la 5e étape, victime d'une blessure.
Plusieurs pilotes étrangers ont pris part à ce Rallye, dont certains habitués du célébrissime «Paris - Dakar», et dont la participation a eu pour effet de rehausser le niveau de la compétition. Les motocyclistes algériens ont évoqué «le manque de moyens» et le «manque d'expérience» pour expliquer leur absence sur le podium de cette 4e édition du Rallye «Challenge Sahari», mais en promettant de «continuer à travailler» pour progresser et atteindre un meilleur niveau qui, à l'avenir, leur permettra d'obtenir de meilleurs résultats. Quoique, les motocyclistes algériens jouissent déjà d'une très bonne réputation auprès des pilotes étrangers, n'ayant pas tari d'éloges les concernant, notamment, les Italiens, ayant salué leur «bon rendement».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha