Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Sports |

CAN-2018 DE HANDBALL (DAMES) - CÔTE D'IVOIRE - ALGÉRIE, AUJOURD'HUI À 11H

Les Vertes veulent relancer le Sept national

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La sélection algérienne féminine de handball prendra part à la 23e édition de la coupe d'Afrique des nations (CAN-2018), qui débutera aujourd'hui et ce, jusqu'au 12 décembre au Congo, dans l'optique de relancer l'activité du Sept national et bâtir une équipe compétitive en prévision des prochaines échéances internationales. Les Algériennes débuteront la compétition aujourd'hui, en donnant la réplique à la Côte d'Ivoire, dans une rencontre dont le coup d'envoi sera donné à partir de 11h. L'entraîneur de l'Equipe nationale, Abdelkrim Bendjemil, a indiqué que l'objectif principal de cette participation est d'abord de «situer le niveau du Sept algérien par rapport aux meilleures sélections africaines» et par la suite «choisir un noyau de joueuses pour former l'ossature de sa future formation». «Ce tournoi est le point de départ du renouveau de notre sélection nationale féminine qui était en hibernation depuis la CAN-2016. L'objectif final que nous nous sommes fixés avec la fédération est la CAN-2020, mais nous allons faire le maximum pour représenter dignement les couleurs de l'Algérie à Brazzaville», a déclaré le sélectionneur national, en poste depuis fin septembre. Bendjemil a estimé que la préparation de l'équipe s'est déroulée dans des conditions «acceptables», malgré le manque de compétition. «Nous avions programmé deux stages en Europe pour y disputer des matchs amicaux, mais les problèmes administratifs liés à l'obtention des visas nous ont bloqués. Nous avons donc opté pour des stages à Alger, ponctués par des matchs face à des sélections U17 et U19 garçons», a expliqué l'ancien international algérien et capitaine de l'emblématique équipe du MC Oran, avec laquelle il a remporté des trophées nationaux, arabes et africains. Le sélectionneur national est également revenu sur le groupe de l'Algérie à la CAN-2018, où elle évoluera aux côtés de la Tunisie, du Cameroun, du Sénégal et de la Côte d'Ivoire. «Le tirage au sort ne nous a pas épargnés avec un groupe A très relevé. Nous allons aborder la compétition match par match, en essayant d'aller le plus loin possible face aux meilleures nations africaines», a-t-il assuré. Concernant l'effectif retenu pour la CAN-2018, le staff technique national qui comprend également l'ancienne capitaine du Sept algérien, Nassima Dob, a fait surtout confiance aux joueuses activant dans le Championnat national, dont 14 du GS Pétroliers et du HBC El-Biar

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha