Prévisions pour le 15 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 17 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 12 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 9 °C
12
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
23
 Tamanrasset Min 6 °C Max 21 °C
34
 Tlemcen Min 4 °C Max 13 °C
30
 Alger Min 8 °C Max 16 °C
30
 Saïda Min 3 °C Max 12 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 16 °C
11
 Mascara Min 3 °C Max 14 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
32
 Oran Min 8 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 5 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 10 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 1 °C Max 8 °C
39
 Mila Min 8 °C Max 13 °C
39
 Ghardaïa Min 7 °C Max 15 °C
32
Accueil |Sports |

VOLLEY-BALL : CHAMPIONNATS D'ALGÉRIE

Le MJS ne va pas financer les clubs

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le premier responsable des sports ferme les vannesLe premier responsable des sports ferme les vannes

Sur les 22 clubs animant les Championnats nationaux de volley-ball messieurs et dames, seul le GS Pétroliers, sous la coupe de Sonatrach, s'est présenté sur le terrain à l'occasion de la première journée.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a indiqué que son département n'allait pas financer les clubs de volley-ball qui boycottent les championnats d'Algérie de Super-Division (messieurs) et de Nationale Une (dames) pour des raisons «financières». «En toute franchise, l'Etat ou le ministère ne peut pas financer toutes les disciplines sportives. Les clubs doivent trouver des moyens de financement, dont les fonds de wilaya et les entreprises économiques susceptibles de sponsoriser ces équipes. Le ministère est là pour accompagner le sport selon les lois de la République», a déclaré Hattab en marge des travaux de la journée de sensibilisation et de lutte contre la sédentarité au complexe Mohamed-Boudiaf. En dépit des appels du président de la Fédération algérienne de volley-ball (FAVB), Mustapha Lemouchi, pour la reprise des Championnats nationaux, les présidents de club ont décidé, samedi à Blida, de poursuivre le boycott de la compétition. Dans leurs interventions à une rencontre avec le patron de la FAVB, les présidents de club ont soutenu que la décision d'entamer les compétitions était tributaire de l'examen des différents problèmes posés. Ils ont notamment exigé de Lemouchi de soumettre le problème de manque de finances qui est, selon eux, «un problème commun à la majorité des clubs», au ministre de la Jeunesse et des Sports, tout en appelant ce dernier à la «prise de toutes les mesures susceptibles d'améliorer leur situation qui impacte négativement sur les résultats de leurs clubs sur le terrain», estiment-ils. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a également fait savoir que «son département communique avec les présidents des Fédérations sportives qui s'occupent de la coordination avec les clubs. Ce n'est pas fuir nos responsabilités, mais le respect de l'ordre hiérarchique est important et tout le monde doit l'accepter», a-t-il conclu. A noter que sur les 22 clubs animant les Championnats nationaux de volley-ball messieurs et dames, seul le GS Pétroliers, sous la coupe de Sonatrach, s'est présenté sur le terrain à l'occasion de la première journée.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha