Prévisions pour le 15 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 17 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 12 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 9 °C
12
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
23
 Tamanrasset Min 6 °C Max 21 °C
34
 Tlemcen Min 4 °C Max 13 °C
30
 Alger Min 8 °C Max 16 °C
30
 Saïda Min 3 °C Max 12 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 16 °C
11
 Mascara Min 3 °C Max 14 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
32
 Oran Min 8 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 5 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 10 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 1 °C Max 8 °C
39
 Mila Min 8 °C Max 13 °C
39
 Ghardaïa Min 7 °C Max 15 °C
32
Accueil |Sports |

MERCATO D'HIVER

10 clubs professionnels interdits de recrutement

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

«C'est le CRB qui a le plus de dettes, avec 12 milliards de centimes. Mais avec la volonté des dirigeants du Groupe Madar Holding et du DG, Saïd Allik, je suis persuadé que la situation du CRB se réglera», a déclaré Abdelkrim Medouar, président de la LFP.

Dix clubs des Ligues 1 et 2 sont, à l'heure actuelle, interdits de recrutement lors du prochain mercato d'hiver, pour dettes impayées. C'est le président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar, qui a fait part de cette annonce, hier, dans une déclaration à la Chaîne 1 de la Radio nationale. Dans ce sillage, il a fait savoir que ces clubs doivent régler leurs dettes jusqu'à concurrence d'un milliard de centimes. «C'est le CRB qui a le plus de dettes, avec 12 milliards de centimes. Mais avec la volonté des dirigeants du Groupe Madar Holding et du DG, Saïd Allik, je suis persuadé que la situation du CRB se réglera», a déclaré Medouar. Il a profité de l'occasion pour évoquer le cas des points défalqués au CRB en début de saison et le recours déposé pour les récupérer. «Ce cas est entre les mains de la FAF, son président donc de Zetchi. La Ligue n'a aucun lien avec cette affaire actuellement. Qu'on arrête de mentir aux supporters! Je suis prêt à recevoir les supporters du CRB chez moi pour leur expliquer ce qui s'est réellement passé», dira-t-il encore. Par ailleurs, Medouar a tenu à répliquer aux propos du président de l'USM Annaba, Abdelbasset Zaïm, qui menace de recourir à la FIFA «qui sanctionnera la FAF et privera l'EN d'une participation à la CAN 2019». «Je défie quiconque. L'EN ne sera pas sanctionnée. C'est du n'importe quoi. Le dossier de l'USMA est complexe et nous avons une nouvelle réunion dans les heures à venir, afin de trouver une solution», a lancé encore Medouar. L'intervenant a abordé ensuite le cas du président de la JSK, Chérif Mellal et sa dernière rencontre avec Zetchi. «C'était une rencontre ordinaire et je ne vois pas pourquoi lui donner plus que ce qu'elle vaut. Pour ce qui est de sanction, il est de son droit de déposer un recours et aux services compétents de l'étudier pour voir si elle mérite d'être revue à la baisse ou carrément annulée», explique l'ancien président de l'ASO, qui a abordé, ensuite, le volet lié à l'arbitrage. Dans ce sens, il dira: «Le président de la FAF a menacé les arbitres d'une radiation à vie du mouvement sportif, s'ils le méritent. L'erreur est humaine, certes, mais il y a parfois des erreurs impardonnables.» Medouar, qui affirme que ses premiers mois à la tête de la LFP étaient très difficiles, a indiqué que son instance a mis une place en programmation digne, «ce que tout le monde peut constater».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha