Accueil |Sports |

JSK - USMA

Le duel à distance se poursuit

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les Canaris gardent leur concentration malgré toutLes Canaris gardent leur concentration malgré tout

Finalement, la JSK reste à quatre points du leader après la 17e journée du championnat de Ligue 1.

Le derby algérois entre l'USMA et le NAHD s'est terminé par une large victoire des Rouge et Noir (4-1), qui confirment ainsi leur suprématie pour la course au titre. Les Canaris devront alors attendre la 18e journée, qui débutera aujourd'hui, pour tenter un autre coup afin de se rapprocher du fauteuil de leader. La mission n'est pas impossible, mais pas facile par ailleurs, car les Kabyles effectueront un déplacement périlleux à Sidi Bel Abbès. Arracher un point ou carrément les trois à une équipe locale qui remonte peu à peu de la zone de turbulences ne sera pas une chose évidente. L'USMBA tentera le tout pour le tout afin de confirmer sa courbe ascendante et s'éloigner de la zone de danger, ce qui va sans nul doute mettre les Canaris en danger. De son côté, le leader, qui risque à tout moment de se faire rattraper, ira défendre son trône à Bordj Bou Arréridj, devant le CABBA. La mission ne sera pas non plus facile pour l'USMA, car les locaux sont tenus par l'obligation de résultat. Les jeunes de BBA ne voudront pour rien au monde rater l'occasion de recevoir sur leur terrain pour glaner le maximum de points. Par ailleurs, il convient de signaler qu'à partir de cette journée, les choses s'éclairciront mieux pour toutes les équipes qui viennent de clôturer leur mercato d'hiver. La JSK vient de reprendre un ancien de la maison, en la personne de Mesbahi qui revient pour renforcer le compartiment offensif.
L'équipe kabyle aura ainsi parachevé l'opération avec le recrutement de quatre nouvelles recrues qui s'intègrent déjà bien au groupe. Après Benchaïra qui a été titularisé dans la première rencontre après la reprise, c'est au tour de Belgherbi et de Kabari de faire leur entrée comme titulaires devant l'équipe de Bel Abbès. A rappeler d'ailleurs que le président de la JSK a défendu les recrutements effectués à la mi-saison affirmant que c'est ce qu'il y a de mieux dans le championnat. En fait, en affirmant cela, Mellal reconnaît que les recrutements pouvaient être meilleurs si sa commission avait entamé des pourparlers un peu plus tôt. Car, pour rappel, certains joueurs ont vraiment posé un lapin à la direction kabyle, en se laissant aller, à des négociations, tout en sachant à l'avance qu'ils ne viendront pas. Ce fut juste un coup de pub pour appâter d'autres équipes.
Enfin, il est à signaler que les supporters guettent avec impatience le moindre faux pas du leader. Son déplacement à BBA sera donc très attendu par les supporters kabyles. Cette course pour le fauteuil, qui durera sans nul doute jusqu'au dernier match, en plus de la concurrence pour une place qualificative aux coupes africaines, donne un goût particulier au championnat, surtout si ces duels, qui accoucheront logiquement de belles affiches seront accompagnés de calme sur les gradins. En la matière, les supporters de la JSK sont parfaitement exemplaires. La preuve en est qu'une bonne partie des gradins du 1er Novembre est réservée aux familles.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha