Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Sports |

ASM ORAN

L'équipe glisse dans la zone rouge

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'ASM Oran est devenue troisième potentiel relégable, après sa défaite à domicile contre la JSM Béjaïa (2-1), vendredi dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 2. C'est la première fois de la saison que cette formation, qui ambitionnait de jouer l'accession, se retrouve sérieusement menacée de descente, au moment où elle est carrément boudée par ses supporters. Face à la JSMB, la décision de la direction du club de M'dina J'dida de décréter l'entrée gratuite au stade Habib-Bouakeul n'a pas pour autant motivé les fans à s'y rendre en grand nombre. Même les quelques dizaines de supporters présents dans les gradins n'ont pas manqué l'occasion d'exprimer leur colère vis-à-vis notamment des dirigeants, très contestés du reste depuis la saison dernière.L'entraîneur, Sid-ahmed Slimani, qui a réussi une seule victoire en quatre matchs depuis son arrivée à l'ASMO, a estimé en fin de partie qu'«en poursuivant leur boycott, les fans compliquent davantage la mission de leur équipe qui a le plus besoin de leur soutien en ces moments difficiles qu'elle travers».
A l'ASMO donc, la situation va de mal en pis. La mission des «Vert et Blanc» dans la course au maintien en Ligue 2 devient aussi très compliquée, sachant que l'équipe n'a gagné qu'une seule fois en 10 matchs.
En butte également à d'énormes problèmes financiers, le deuxième club phare de la capitale de l'Ouest du pays a dû se passer des services de plusieurs joueurs d'expérience lors du mercato hivernal et ce, six mois seulement après leur arrivée.
Et pour pallier ces départs, les dirigeants ont engagé quatre nouveaux joueurs, tous jeunes venus de divisions inférieures. Voilà qui accentue les craintes des Oranais qui doivent effectuer un déplacement périlleux à Saïda pour y affronter le Mouloudia local, lui aussi dans une mauvaise posture, pour le compte de la 19e journée.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha