Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Sports |

PLUSIEURS JOUEURS CHOISISSENT CETTE DESTINATION

Le Golfe, nouvel eldorado des Algériens

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le Golfe, nouvel eldorado des Algériens

Il y a quelques années, on avait relevé la tendance des joueurs algériens à opter pour des clubs des pays du Golfe, pour la plupart des expatriés.

Aujourd'hui ce «virus» des pays du Golfe s'est bel et bien propagé chez les joueurs locaux. Les deux derniers en date sont Mokhtar Belkhither, qui est passé du Club africain à l'Arabie saoudite et le joueur du MC Alger, Zidane Mebarakou, qui a apposé sa signature sur un contrat avec El Wihda. Ceci sans oublier le joueur de l'USM Alger, Méziane qui vient de négocier un contrat similaire avec un club koweïtien. Meziane a déclaré dans ce sillage: «Je voulais partir dans mon intérêt et celui de l'USMA. Mais désormais les discussions sont entre les deux clubs...». Ce qui laisse la porte ouverte à un éventuel accord plus tard. Et là, beaucoup d'observateurs, d'amateurs et des spécialistes du football estiment que des joueurs privilégient l'aspect financier au sportif. Et c'est là où il est utile de rappeler le renforcement des clubs qataris, il y a une dizaine d'années, par les internationaux «étrangers» soit surtout européens et sud-américains pour une histoire d'«image de marque» du Qatar. N'oubliez surtout pas que le Qatar aspirait alors à arracher l'organisation du Mondial, qu'il a finalement acquis pour l'édition 2022. Et pour ce faire, une large publicité était nécessaire. La communication des Qataris se faisait avec l'argent. On met le paquet pour Al Jazeera sports avant beIN Sports avec les droits de télédiffusions acquises et bien évidemment l'enrôlement des joueurs en fin de carrière pour complément. Petit à petit, des joueurs en fin de carrière, surtout, optent pour ne pas dire cherchent à terminer le parcours dans un des pays du Golfe, puisque après l'exemple du Qatar, d'autres pays s'y sont engagés, dont, en particulier l'Arabie saoudite. Mieux encore, les Qataris ont même opté par la naturalisation des joueurs. Et ce n'est donc pas une surprise de voir la sélection qatarie formée d'une majorité de joueurs étrangers, dont notre compatriote Boudiaf. Et comme aujourd'hui, le sélectionneur national d'Algérie n'est autre que l'ex-international Djamel Belmadi, qui a un lien étroit et sentimental avec le Qatar. Certains joueurs peuvent également choisir un club de la région, histoire d'avoir le coup d'oeil de Belmadi. Encore faut-il rappeler que le sélectionneur national a surpris tout le monde, en ajoutant deux joueurs évoluant au Golfe à la liste des convoqués pour la double-confrontation pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019, face au Bénin du mois d'octobre dernier. Dans sa liste rendue publique, Belmadi a fait appel au défenseur central du Chabab d'Arabie saoudite, Djamel Benlamri, en plus du gardien de but du Raed de Djeddah, une autre formation d'Arabie saoudite, Azzedine Doukha. Il faut savoir que le portier titulaire, Raïs Ouhab M'bolhi, qui évolue à l'Itiffak FC (Arabie saoudite) et l'attaquant d'Al Sadd du Qatar, Baghdad Bounedjah, faisaient déjà partie de ses plans, lors du match disputé face à la Gambie, le 8 septembre dernier. Ainsi donc et après le dernier engagé en Arabie saoudite, Zidane Mebarakou qui a débuté les entraînements avec El Wihda dont, le coach n'est autre que l'égyptien Mido, on se demande à qui le tour pour opter pour un pays du Golfe?

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha