Accueil |Sports |

16ES DE FINALE (BIS) DE LA COUPE DE LA CAF : QUALIFIÉ POUR LA PHASE DES POULES

Un NAHD des grands soirs

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un NAHD des grands soirs

Après avoir perdu au match-aller par la plus petite des marges, la mission du NA Hussein-Dey était très compliquée lors de la réception, dimanche soir, du Ahli de Benghazi, pour le compte du match-retour des 16es de finale (bis) de la coupe de la CAF.

Dans une soirée glaciale au stade du 5-Juillet, les Nahdistes se sont rués en attaque d'entrée de jeu, pour remonter ce retard. Mais en confondant vitesse et précipitation, les Sang et Or ont prolongé la sentence jusqu'à la 36'. A ce moment-là, Chouiter surgit pour ouvrir la marque, remettant les pendules à l'heure en comptabilisant le résultat des deux matchs. Mais les Libyens reprennent les commandes en seconde période, en trouvant le chemin des filets, ce qui a compliqué davantage la mission du représentant algérien. A partir de ce moment-là, le NAHD accentue sa domination et parvient à marquer deux buts par l'intermédiaire du chevronné Ahmed Gasmi, auteur d'un doublé à la 55' sur penalty et à la 68'. Le chevronné nahdiste a refait le même coup que lors du match du tour précédent, lorsqu'il avait offert la qualification à son équipe face aux Green Eagles zambiens. «Tous les joueurs étaient des hommes sur le terrain, comme d'habitude, grâce au staff technique et au public qui nous a soutenus», a indiqué le milieu de terrain El Ouertani à la fin de la rencontre.

Lacet: «Objectif atteint»
Aux anges après la qualification de son équipe, le premier responsable du NAHD, Mohamed Lacète, a salué ses joueurs pour le match réalisé et la qualification arrachée. «Il ont fait preuve de «grinta» et de détermination pour arracher leur qualification, grâce notamment à l'apport de plusieurs jeunes joueurs tels que Tougaï, Azzi et Lakdja. En passant pour la phase de poules, nous avons réalisé notre principal objectif», a-t-il déclaré. Il ajoutera: «Maintenant, nous devons viser plus haut et ne pas nous contenter de faire de la figuration». Concernant le match des 8es de finale de la coupe d'Algérie, prévu demain face au MC Alger, au stade du 20-Août, le coach dira: «Il sera plus compliqué que celui face aux Libyens. Nous devons bien récupérer pour faire face à une très bonne équipe du Mouloudia». «Pour ce qui est de mon avenir, si je quitte mon poste, ça sera avec le sentiment du devoir accompli», conclut-il.

Le Zamalek sur le chemin du Nasria
Hier a eu lieu le tirage au sort de la phase des poules de la coupe de la CAF au siège de la Confédération africaine de football. Le Nasria a été versé dans le groupe D, en compagnie de Gor Mahia (Kenya), Petro Atletico (Angola) et le Zamalek (Egypte). La première journée de cette phase des poules aura lieu le 3 février prochain, où le NAHD recevra le Petro Atletico. Ce tour prendra fin le 17 mars. Le manager général du club, Chérif Abdeslam, a indiqué, après cette cérémonie, que l'identité des adversaires importe peu, puisqu'à ce stade de la compétition, tout le monde est sur un pied d'égalité.

Cap sur le MCA
Une fois cette qualification arrachée, les joueurs du NAHD se consacrent, désormais, au rendez-vous de demain, où ils recevront au stade du 20-Août d'Alger, le MC Alger, pour le compte des 8es de finale de la coupe d'Algérie. Une rencontre très difficile, comme toutes celles de cette compétition, ajouté à cela son caractère derby et le fait de croiser le fer avec une équipe mouloudéenne qui pratique du beau football, malgré le fait d'être passé à côté de son sujet face au CRB, en championnat (1-1). Ce rendez-vous nécessite une préparation un peu spéciale, vu surtout que l'enchaînement des rencontres met les joueurs devant un grand état de fatigue. L'équipe hussein-déenne doit aussi faire face à une absence de taille, celle du métronome Chemseddine Harrag, averti pour contestation de décision de l'arbitre, lors du match de championnat perdu face à l'USM Alger (4-1). Le staff technique croise les doigts et espère pouvoir récupérer les éléments ayant raté le match face aux Libyens, et, l'on parle, dans ce cas, du défenseur axial, Hocine Laribi, ainsi que du milieu de terrain, Hocine El Orfi. Malgré tout cela, les joueurs sont décidés à relever le défi et se maintenir sur cette belle dynamique.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha