Accueil |Sports |

CHAMPIONNAT D'ALGÉRIE (JUNIOR)

Les ligues d'Alger, BBA et Annaba dominent

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

En lutte féminine, c'est la Ligue de Béjaïa qui s'est emparée de la première place, avec 145 points, devant son homologue de BBA, alors que la Ligue de Bouira a pris la 3e place.

La Ligue d'Alger a pris la première place du classement général, avec un total de 429 points, devant son homologue de Bordj Bou Arréridj (338 pts) et Annaba (310 pts). En lutte libre, les athlètes de Annaba ont récolté 177 points, devant ceux d'Alger (174 pts), et ceux de la sélection nationale (95 pts), alors que les lutteurs d'Alger ont dominé le classement de la lutte gréco-romaine, avec 195 points, devant leurs homologues de Bordj Bou Arréridj (133 pts) et d'Annaba (133 pts). En lutte féminine, c'est la Ligue de Béjaïa qui s'est emparée de la première place, avec 145 points, devant son homologue de Bordj Bou Arréridj, alors que la Ligue de Bouira a pris la 3e place. Le président de la Fédération algérienne des luttes associées, Rabah Chebah, a estimé que «le niveau de cette compétition a été très relevé, avec un rendement appréciable», chez la plupart des athlètes. «Nous avons remarqué une nette amélioration en lutte libre. Les Ligues qui ont dominé la compétition sont des pôles de développement de notre discipline», a-t-il déclaré à l'APS. 227 athlètes représentant 15 Ligues ont pris part à ce championnat d'Algérie juniors de lutte libre, gréco-romaine et féminine.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha