SON ATTAQUE EST TOUJOURS AUX ABONNÉS ABSENTS

La machine de la JS Kabylie s'enraye

La machine de la JS Kabylie s'enraye

Les gars de la JS Kabylie n'ont pas pu empocher les trois points de la rencontre qui les a opposés au MC Alger, avant-hier au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, puisqu'ils ont été tenus en échec (1-1) dans une confrontation où les deux adversaires ont fourni le même niveau de jeu.

Deux équipes qui n'ont pas pu donner ce que les supporters des deux camps attendaient de ce duel. La JSK et le MCA d'avant-hier n'étaient pas les équipes qui assuraient un spectacle dans ce match «légendaire». Au sujet des Canaris justement, les supporters, même mécontents de ces résultats mi-figue mi-raisin, restent solidaires derrière leur équipe, qu'ils chouchoutent toujours.

Retour à l'objectif initial
Il faut dire aussi que la direction de la JSK a recadré les choses en revenant aux objectifs fixés à l'arrivée du président Chérif Mellal. Ces derniers ont fait un virage à 180° après avoir fait croire aux supporters que l'équipe pouvait jouer le titre cette saison. Quelques semaines seulement ont suffi pour constater les dégâts que pouvait provoquer cette erreur de communication très grave. Aussi, Iboud et Mellal se sont relayés pour dire que la JSK ne joue pas le titre et qu'ils préparent une équipe solide pour les deux prochaines saisons.

Enigmatiques Uche et Fiston
Pour revenir aux prestations, il est à présent admis que la commission de recrutement, qui a procédé au recrutement de Fiston et de Uche, s'est complètement plantée. Ces deux joueurs ne donnent rien de ce qui est attendu d'eux. La direction de la JSK doit se rendre à l'évidence et reconnaître la pertinence de tous ceux qui ont critiqué ces recrutements. Aujourd'hui, à 10 matchs de la fin de la saison, il devient donc évident qu'ils sont inutiles. Le recrutement de Belgherbi, récemment, donne des résultats indéniablement positifs. Les prestations du joueur apportent vraiment le plus qu'on attendait de lui, tout comme Benchaïra qui s'adapte très bien.

Place au CRB
Les Canaris risquent de connaître une période difficile parce que la prochaine rencontre ne sera pas aisée à disputer. Les camarades de Benyoucef se déplaceront à Alger pour affronter le CRB qui ne lâchera pas si facilement les points de la rencontre, ce qui rend la tâche des Canaris difficile pour se maintenir dans le premier peloton du championnat, car même si le titre ne fait pas partie des objectifs fixés par la direction, il n'en demeure pas moins que jouer l'une des compétitions africaines est largement à la portée des Canaris. Enfin, notons qu'avant-hier, les gradins du 1er-Novembre ont été admirablement agrémentés de la présence massive des familles venues assister à ce derby. Les supporters de la JSK, qui ont été les meilleurs, se doivent de garder cette image et ne pas la souiller par le fait de quelques énergumènes qui n'ont pas le même souci que l'écrasante majorité. Avant-hier, quelques supporters ont failli rendre les choses désagréables, n'eut été présence d'autres supporters en masse, qui aiment vraiment la JSK. En attendant, les Canaris ont à se préparer sérieusement pour mercredi prochain afin d'être prêts à affronter un adversaire coriace sur son terrain.