Accueil |Sports |

ETINCELANT DEPUIS LE DÉBUT DE LA PHASE-RETOUR AVEC BRENTFORD

Saïd Benrahma s'est métamorphosé

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Benrahma au sommet de son artBenrahma au sommet de son art

Transféré de l'OGC Nice vers Brentford pour un contrat de 4 ans à 3 millions d'euros, le joueur de 23 ans fait, désormais, partie des éléments qui postulent pour une place en sélection algérienne.

Le début de saison de l'Algérien Saïd Benrahma avec Brentford n'a pas été convaincant, avec un rythme irrégulier, à l'image de son équipe, qui peinait en championship (Deuxième division anglaise). Malgré les critiques, Benrahma n'a pas été pour autant affecté, puisqu'il a continué à travailler pour retrouver son meilleur niveau. Il réussit, désormais, son pari haut la main depuis l'entame de la phase-retour. Transféré de l'OGC Nice vers Brentford pour un contrat de 4 ans, estimé à 3 millions d'euros, le joueur de 23 ans fait, désormais, partie des éléments qui postulent pour une place en sélection algérienne. Le natif de Mostaganem, et après 30 matchs joués, toutes compétitions confondues, a inscrit 5 buts et offerts 9 passes décisives. Il est considéré actuellement comme étant un des cadres de son équipe et un élément clé sur l'échiquier de son entraîneur, Thomas Frank. D'ailleurs, son coéquipier, Julian Jeanvier, ne le tarit pas d'éloges. «Depuis qu'il est arrivé, Saïd s'est métamorphosé. Ça a pris un peu plus de temps que prévu pour qu'il ait la totale confiance du coach. Mais par ses performances, il a mis tout le monde d'accord et aujourd'hui il commence vraiment à s'affirmer comme l'un des leaders techniques de l'équipe. Il a cette qualité de percussion que les équipes aimeraient avoir ici. Je pense vraiment que le football anglais colle à son style de jeu et s'il reste sérieux, il a un bel avenir devant lui», a-t-il déclaré. Benrahma a des objectifs, entre autres, revenir en sélection nationale notamment en prévision de la CAN-2019, et jouer en Premier League. «Quand tu es joueur, tu as envie de représenter ton pays. J'essaye de faire de mon mieux et ne rien regretter. Je travaille pour. J'ai des objectifs et j'essaye de les atteindre. Je vais tout faire pour rester à ce niveau», a-t-il déclaré. Il faut dire que les récents discours du sélectionneur national, Djamel Belmadi, motivent davantage tous les joueurs algériens, dans les quatre coins du monde. Le coach algérien avait indiqué que les portes de l'EN sont ouvertes à tout le monde, et que seuls les joueurs qui méritent seront convoqués. Ces discours ne semblent pas tomber dans l'oreille d'un sourd, Benrahma n'attend qu'un clin doeil de Belmadi pour prouver que ce dernier peut compter sur lui.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha