Accueil |Sports |

LEICESTER CITY

De mal en pis pour Ghezzal

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui a convoqué Sofiane Hanni pour le prochain stage des Verts, risque de se passer des services de Ghezzal.

La saison de Rachid Ghezzal avec Leicester City risque de ne pas se passer telle que souhaitée par l'international algérien. Recruté l'été dernier par les Foxes, à la demande de l'entraîneur Claude Puel, le joueur en question peine à convaincre et ce n'est pas la récente arrivée de Brendan Rodgers, qui lui ouvrira les portes du onze-type. Le week-end dernier, et malgré la défaite des Foxes face à Watford (1-2), il n'en demeure pas moins que la titularisation du Belge, Youri Tielemans, prêté jusqu'à la fin de saison par Monaco, a fait beaucoup de bien à l'équipe. Cela a poussé Rodgers à demander à ces dirigeants de racheter le contrat du Belge. Du coup, c'est le milieu de terrain algérien, qui évolue dans le même poste, qui risque de chauffer encore plus longtemps le banc. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui a convoqué Sofiane Hanni pour le prochain stage, risque, donc, de se passer des services de Ghezzal, d'autant qu'il (Belmadi) veut avoir des joueurs compétitifs pour les prochaines échéances. Le joueur de Leicester se retrouve, ainsi, dans la même situation que les deux pensionnaires de Fenerbaçe, Yassine Benzia et Islam Slimani. Certes, Ghezzal n'est pas un cadre de l'EN algérienne, mais sa présence lors du tour continental en Egypte pourrait être bénéfique pour les deux parties (l'EN et le joueur). Les Verts bénéficieront des services d'un joueur aux qualités techniques avérées alors que Ghezzal aura l'occasion de faire grimper sa cote et tenter de frapper aux portes d'une autre équipe en prévision de la saison prochaine.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha