Accueil |Sports |

RC RELIZANE

La fragilité à l'extérieur pose problème

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le RC Relizane, qui a fait de l'accession en Ligue 1 son objectif primordial cette saison, risque de payer cher les frais de sa fragilité à l'extérieur où il n'a obtenu que 5 points sur 36 possibles.

Une seule victoire, un nul et neuf défaites, tel est le bilan du «Rapid» en dehors de son stade fétiche Tahar-Zougari, un bilan qui ne plaide naturellement pas en sa faveur dans la rude bataille autour des trois tickets donnant accès à la cour des grands. La fragilité du RCR, en déplacement, s'est encore une fois vérifiée samedi dernier lorsque l'équipe a concédé une énième défaite à l'extérieur, cette fois-ci sur le terrain de l'ASM Oran (2-0), un adversaire mal classé qui lutte pour son maintien. Cette nouvelle contre-performance n'a toujours pas été digérée par le président du club, Mohamed Hamri, qui, dans une déclaration à l'APS, en a fait endosser la responsabilité aux joueurs et au staff technique. «Malgré la situation difficile que traverse le club sur le plan financier, je n'ai pas lésiné personnellement sur les moyens pour mettre l'équipe dans de meilleures dispositions, afin de revenir d'Oran avec les trois points de la victoire, qui allaient nous permettre de conforter nos chances dans la course à l'accession, mais les joueurs et le staff technique n'ont pas été à la hauteur», a-t-il regretté. Malgré cela, le premier responsable du RCR, ne désespère toujours pas d'atteindre son objectif, estimant que le retard accusé par rapport aux deux codauphins, l'ASO Chlef et l'US Biskra, est surmontable avant six journées de la fin du championnat, le leader, NC Magra ayant fait un pas géant vers la montée. Néanmoins, pour Mohamed Hamri, il y a lieu à présent que toutes les forces vivantes de la ville de Relizane se mobilisent pour atteindre cet objectif. Il a notamment fait appel aux industriels de la ville, afin d'apporter leur soutien à l'équipe, et ce, en mettant la main à la poche. Le RCR aura l'occasion de renouer vite avec la victoire lors de la réception, mardi prochain, de l'USM Annaba en match comptant pour la 25e journée, sachant que les Relizanais sont pratiquement intraitables à domicile où ils ont glané 32 points de 36 possibles, une moisson qu'aucune autre formation de la Ligue 2 n'a réussi jusque-là.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha