Accueil |Sports |

TOM SAINTFIET, SELECTIONNEUR DE LA GAMBIE

"Profiter du relâchement des Algériens"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le technicien belge reste optimisteLe technicien belge reste optimiste

Les Gambiens, avec 5 points, se qualifieront pour la CAN-2019 dans le cas d'une victoire face à l'Algérie et une défaite du Bénin (7 pts) à domicile face au Togo (5 pts).

Dans le cadre de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2019, la sélection nationale algérienne recevra, le vendredi 22 mars, son homologue gambienne, au stade Mustapha-Tchaker de Blida à partir de 20h45. Une rencontre sans grand enjeu pour les Verts, qui ont déjà assuré leur qualification pour le tournoi continental, et joueront, ainsi, sans grosse pression. Cela risque, donc, de voir se produire un relâchement de leur part, ce qui ne pourrait qu'être profitable à leurs adversaires. Une situation dont veut profiter le sélectionneur de la Gambie, le Belge Tom Saintfiet, dont l'équipe est toujours en course pour la qualification. Les Gambiens, avec 5 points, se qualifieront dans le cas d'une victoire face à l'Algérie et une défaite du Bénin (7 pts) à domicile face au Togo (5 pts). Saintfiet, qui a annoncé que son team entamera la préparation de ce match à partir de Casablanca (Maroc) avant de rallier Alger, dira: «Nous allons aborder cette dernière rencontre de qualification avec une grande détermination, du moment que rien n'est encore joué. C'est un match important pour nous et décisif pour la qualification à la CAN-2019. Même si nous avons une chance infime, nous allons la saisir.» Et d'ajouter: «Nous connaissons bien la sélection algérienne et nous savons que la tâche ne sera pas du tout facile pour nous. Nous allons tenter de profiter du relâchement des joueurs algériens, déjà qualifiés, pour gagner.» Cependant, Saintfiet déplore les nombreuses absences qu'enregistrera son équipe, entre les joueurs blessés et ceux qui sont suspendus. Raison pour laquelle il fera appel à de nouveaux éléments en croisant les doigts pour qu'ils soient à la hauteur des attentes. «Le seul problème que nous avons, ce sont ces nombreuses absences que nous devons gérer. Pas moins de six éléments, et non des moindres, vont manquer à l'équipe. Cela m'a obligé à faire une tournée européenne à la recherche de joueurs capables d'apporter un plus à l'équipe, en plus des joueurs du cru», dit-il encore. Saintfiet n'a pas manqué de rendre hommage au sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, qui, selon lui, est pour beaucoup dans le retour en force des Verts. «Il faut rendre hommage à Djamel Belmadi, qui a beaucoup apporté au groupe des Verts. Je l'ai observé depuis sa prise en main, et l'on remarque le changement positif du groupe algérien», a-t-il déclaré.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha