Accueil |Sports |

EN SE DÉPLAÇANT AUJOURD'HUI À MÉDÉA

La JSK veut relancer le championnat

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La mission des Canaris ne sera pas une sinécureLa mission des Canaris ne sera pas une sinécure

Les Canaris mettront à profit leur confrontation d'aujourd'hui au stade Imem-Lyès pour se rapprocher du leader, l'USM Alger, et ne seraient qu'à deux petits points en cas de victoire.

Les gars de la JS Kabylie tenteront de remporter une victoire à l'extérieur pour se rapprocher du leader, l'USM Alger. C'est en effet aujourd'hui à 15h que les camarades de Lies Renaï affrontent à Médéa l'équipe locale dans une rencontre à multiples enjeux et à huis clos. Le premier est incontestablement de profiter de la chance que le leader, l'USMA, leur offre sur un plateau en or pour le rattraper. Après son faux pas en derby face au MCA (2-3), l'USMA a perdu une bonne chance de s'éloigner de son poursuivant, qui va jouer les deux prochaines rencontres en dehors de ses bases. Ainsi, les Kabyles mettront à profit leur confrontation d'aujourd'hui pour se rapprocher du leader qui ne serait qu'à deux petits points en cas de victoire. Les trois points d'aujourd'hui sont très importants pour l'effectif de Franck Dumas, lequel effectif sera amputé d'un joueur clé. Lyes Benyoucef ne sera, en effet, pas aligné cet après-midi à cause de la sanction qui le frappe depuis quelques semaines.
Indiscipliné, ce joueur pourtant talentueux, fait face à l'intransigeance de la direction kabyle qui ne fait aucune différence entre les joueurs quand il s'agit de la discipline. Ce dernier, après avoir été sanctionné une première fois avec Benaldjia, a repris les entraînements avec le sérieux qu'on lui connaît. Mais cela ne durera pas longtemps, car Benyoucef reprendra ses réflexes d'antan, se croyant irremplaçable. Ce qui le met directement sur les bancs de touche. La sanction de Dumas sera renforcée par la position de la direction qui a donné le feu vert à Dumas. Kabari, une autre recrue décevante, sera sur le banc de touche pour manque de résultats satisfaisants depuis son recrutement. Ce dernier ne sera pas aligné devant l'OM malgré l'enjeu de la rencontre. Le staff technique kabyle n'alignera pas non plus le jeune Badreddine Dahlal, récemment promus de la réserve. Ce dernier n'était pas du voyage à Médéa, hier, avec le groupe. Par ailleurs, il est à noter que la JSK ne jouera pas avec la pression. Rattraper le leader n'est plus un objectif pour l'équipe kabyle. Le président Chérif Mellal a fini par recadrer ses objectifs. Une équipe forte pour les deux années à venir semble être désormais le leitmotiv des supporters et de la direction, bien que le titre ne soit pas de refus. Les supporters ne refuseront pas la joie d'un titre mais ne demandent pas aux joueurs d'en faire un objectif. Ce qui mettra au contraire l'USMA dans une pression inouïe, étant donné que le club algérois se fait une fixation. Enfin, il est à rappeler que la JSK s'envolera vendredi à destination de la France où elle est attendue dans un match gala le lendemain, le 23 du mois de mars face au Red Star, au stade Michel Hidalgo.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha